Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éphéméride

11 juillet 1825 : La France impose à Haïti le versement d’une indemnité pour prix de la reconnaissance de l’indépendance

11 juillet 1793 : Liberté par le mariage.- Les Commissaires Sonthonax et Polvérel proclament que toute femme esclave qui épousera un homme libre jouira, ainsi que ses enfants légitimés par le mariage, “de tous les droits de citoyens”.

11 juillet 1809 : La Audiencia de Santo Domingo, colonie espagnole.- La partie orientale de l’île de Saint-Domingue redevient de facto colonie espagnole, par la capitulation des troupes françaises qui s’y étaient réfugiées depuis la proclamation de l’indépendance d’Haïti (partie occidentale) en 1804.

11 juillet 1825 : Le prix de l’indépendance.- La France impose à Haïti le versement d’une indemnité pour prix de la reconnaissance de son indépendance. Cette indemnité est d’abord fixée à 150 millions de francs-or puis à 90 millions. La nouvelle république sortie exsangue de la guerre d’indépendance ne peut faire face à une telle obligation qu’au détriment de son propre développement économique.

Pour le premier versement Boyer a dû faire une hypothèque Le Général Jean-Pierre Boyer, Président d’Haïti à l’époque, qui a accepté de telles conditions est resté dans l’histoire comme l’homme du mauvais départ économique d’Haïti et celui qui a pris la décision d’hypothéquer à jamais le développement de la première nation nègre de l’histoire. Cette dette est évaluée aujourd’hui à plus de 21 milliards d’euros et en a largement bénéficié, après les fruits de l’esclavage, des traites et de la colonisation la nation qui se fait appeler « Pays des Droits de l’homme » alors que la nation ou le nègre devint homme, croupit dans une misère crasseuse.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu