Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éphéméride

20 Janvier 1758 : Mackandal périt sur le bûcher

20 Janvier 1758 : Mackandal périt sur le bûcher

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 20 Janvier 2021

20 Janvier 1758 : Mackandal périt sur le bûcher

Redouté aussi bien par les colons blancs qu’il empoisonnait et de qui il incendiait les propriétés et plantations que par les noirs qu’il punissait sévèrement quand ils pactisaient avec les colons, ce marron fut brûlé vif, après avoir échappé pendant quatre ans à la maréchaussée. Sa légende resta néanmoins gravé dans l’imaginaire des esclaves.

Le saviez-vous ?

Selon les estimations, 10 millions d’ouvriers sont morts en construisant la Grande Muraille de Chine!

La Grande Muraille de Chine est l’une des créations les plus anciennes, les plus grandes et les plus célèbres de l’ingéniosité humaine, mais il y a des choses que vous ne connaissez certainement pas à propos de cet ancien site chinois.

Selon les estimations, 400 000 personnes sont mortes en construisant la Grande Muraille de Chine !
La Grande Muraille n’était pas la première fortification érigée en territoire chinois pour protéger les citoyens contre les envahisseurs étrangers. Dès le 8ème siècle av. J.-C, des barrières étaient construites pour repousser les armées nomades.

Lorsque Qin Shi Huang s’empara du pouvoir de principautés voisines en 221 avant notre ère et donna la naissance à la dynastie Qin, il entreprit la construction d’un mur de 5000 kilomètres pour protéger son territoire. Les dynasties ultérieures ont continué ce travail et ont ajouté leurs propres fioritures. Alors que la construction commença sous la dynastie Qin, les segments reconnaissables lorsque nous visualisons la Grande Muraille furent en grande partie l’œuvre de la dynastie Ming, qui créa ces facettes entre les XIVe et XVIIe siècles de notre ère.

Dans une version particulièrement extrême du service communautaire moderne, la construction, l’entretien et la surveillance de la Grande Muraille étaient des tâches régulières des criminels condamnés pendant la dynastie Qin. Pour distinguer les travailleurs hors-la-loi de leurs collègues civils, les autorités rasaient la tête des condamnés, noircissaient leurs visages et enchaînaient leurs membres.

Les transgressions allant de l’homicide à l’évasion fiscale étaient toutes passibles à travailler sur le mur. Ce travail était dangereux et il n’y avait pas évidemment une protection provisoire de chantier comme aujourd’hui, certaines estimations indiquent que 10 millions de travailleurs ont péri en construisant le mur.

Avec tant de vies perdues pendant la construction, les membres de la famille en deuil ont craint que les esprits de leurs proches soient à jamais piégés dans la construction qui leur a coûté la vie. Les ouvriers morts étaient enterrés à proximité du chantier mais aussi dans la muraille elle-même, ce qui fait de cet endroit non non seulement la plus longue construction réalisée par l’homme mais aussi le plus grand cimetière du monde.

Pensée du jour

Pour avancer dans la vie, il faut que tu regardes au-delà de ce que tu vois. —Le Roi Lion

En savoir plus:

Météo Haïti: les prévisions pour ce Mercredi 20 Janvier 2021

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Plus de contenu