Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

234 cas de kidnapping recensés par l’ONU en 2020

234 cas de kidnapping recensés par l'ONU en 2020

234 cas de kidnapping recensés en Haïti en 2020 selon le secrétaire  général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres

Depuis plusieurs mois, Haïti est devenu un pays gangrené par ce fléau qu’est le Kidnapping. Les cas d’enlèvement augmentent de jour en jour et la police peine encore à trouver la bonne formule pour limiter la gangrène. 234 cas de kidnapping  ont été recensés par l’ONU en 2020.

Dans son dernier rapport devant le Conseil de sécurité de l’ONU, le 11 février 202,  le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, a souligné que 70 enlèvements ont été signalés entre septembre et décembre (dont les enlèvements de 13 femmes et de 6 mineurs).

Au cours des 12 derniers mois, les enlèvements se sont multipliés de façon inquiétante, leur nombre ayant augmenté de 200 % par rapport à l’année précédente : 234 cas ont été signalés en 2020 (dont les enlèvements de 59 femmes et 37 mineurs), contre 78 en 2019. Aussi, entre le 1er septembre 2020 et le 31 janvier 2021, le BINUH a recensé 215 enlèvements (dont les enlèvements de 32 femmes, 8 garçons et 9 filles).

Antonio Guterres a souligné au passage les nombreuses interventions  de la police dans les bases des groupes armés. Des efforts qui n’ont malheureusement pas servi a grand chose puisque ces bandes armées sont devenues plus actives.

“Bien que les activités des groupes criminels armés aient été perturbées par les efforts de la police nationale et de la Commission nationale de désarmement, démobilisation et réintégration, qui s’est employée à négocier une désescalade avec les bandes, 70 enlèvements ont été signalés entre septembre et décembre (dont les enlèvements de 13 femmes et de 6 mineurs)”, a indiqué Antonio Guterres.

En savoir plus:

Lauture et James pleurent la mort de leur père, pasteur Anatole Jacques

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Insécurité

“Au moins 90 personnes ont été kidnappées durant le mois d’avril”, rapporte le centre d’analyse et de recherche en droits humains (CARDH). Au moins...

Sécurité

Le Dr Jenny Édouard Pierre-Lys et son fils, enlevés samedi dernier puis séquestrés à Canaan 50 ont été libérés par la PNH. La police...

Insécurité

Nan yon nòt ki pote siyati Doktè Jacqueline Gauthier ak mesye Kenson Kaas, anonse ke Òganizasyon an  “Nos Petits Frères et Soeurs” ap fèmen...

Insécurité

Les derniers otages de l’église catholique, l’étudiant à la FASCH et l’ancien commissaire de la police nationale d’Haïti libérés . Enfin une bonne nouvelle...