Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éphéméride

29 novembre 1987 : Massacre des électeurs à la Ruelle Vaillant par des militaires

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. Nous sommes le vendredi 29 novembre 2019, 333e jour de l’année 48e semaine et 32 jours restants.

Ce vendredi 29 Novembre 2019 ramène le 32e anniversaire du massacre de la ruelle Vaillant au cours duquel de nombreux électeurs, bulletins en main, ont été abattus par des militaires lors des premières élections post-Duvalier.

Juno7 Pub

Le dimanche 29 novembre 1987 des paramilitaires néo-duvaliéristes, avec la complicité active des Forces Armées d’Haïti, ont saboté le premier scrutin de l’après-Duvalier. Scrutin qui devrait permettre au pays de choisir démocratiquement ses dirigeants. Le carnage au bureau de vote de la ruelle Vaillant (Ecole Argentine Bellegarde) selon les chiffres officiels, une quinzaine d’électeurs furent assassinés ce jour-là dans la capitale (Port-au- Prince), mais d’autres personnalités laissent croire que le nombre des victimes étaient beaucoup plus nombreux.

29 Novembre 1791: Arrivée au Cap de la première commission civile:
Composée de Frédéric-Ignace de Mirbeck, de Philippe-Rose Roume et d’Edmond de Saint Léger, ces commissaires envoyés par l’Assemblée Nationale trouvèrent une colonie en effervescence. Les esclaves venaient à peine de conclure un pacte pour mettre fin à leur état de servitude. Deux des commissaires (Mirbeck and Saint Léger) abandonnèrent l’île quelques cinq mois après leur arrivée.

29 Nov 1801: Le général Moïse, neveu par adoption de Toussaint est fusillé:

Commandant militaire du Nord, il prit parti pour les cultivateurs noirs du Département du Nord qui se rebellèrent contre le système d’exploitation instauré par Toussaint Louverture, son oncle. Il s’insurgea contre ce dernier dans la nuit du 21 au 22 octobre 1801. Il fut immédiatement arrêté par Henri Christophe et condamné.

29 Nov. 1803: L’armée indigène entra triomphalement au Cap-Haïtien:
Après la bataille de Vertières (18 novembre), les Français avaient perdu tout espoir de reconquérir le cap qui revint en ce jour sous le contrôle de l’armée indigène.

29 Nov. 1844: Suspension de la Constitution de 1843:
Promulguée par Rivière Hérard le 30 Décembre 1843, la Constitution de 1843 fut suspendue par le président Guerrier qui instaura une dictature.

Avec la collaboration du Dr. / Prof. Jonas Jolivert et/Source.: Haiti Référence

 

 

Yon pwovèb pou jodi a :

  • Jistis Bondye se kabwèt bèf. (Justice divine s’impose tôt ou tard.)

Bonne journée! N’oubliez pas de partager cette publication.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Plus de contenu

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphémeride du 16 Août 2021. 16 Aout 1946: élection de Dumarsais...

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 17 mai 2021. Signé par Mgr. Jean England, évêque...

Actualités

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 10 octobre 2020. Tombé dans une embuscade tendue par...

Actualités

La première dame Martine Moïse honore la mémoire du roi Henri Christophe La première dame, Martine Moïse,  a honoré, lors d’une cérémonie tenue au...