Connect with us

Actualités

36 millions de dollars disponibles pour construire un terminal à l’aéroport du Cap-Haïtien, a annoncé Jovenel Moïse

Published

on

Ces 36 millions de dollars annoncés pour la réalisation de ce mégaprojet  proviendront des recettes  de l’Aéroport International Toussaint Louverture. Jovenel Moïse a fait cette déclaration lors de sa participation à la cérémonie d’ouverture de la nouvelle salle d’arrivée dudit  Aéroport, le  mardi 14 aout 2018.

L’ouverture de cette nouvelle salle à l’Aéroport Internationale du Cap Haïtien est un  pas vers la construction d’un  grand  terminal capable d’accueillir beaucoup plus de lignes aériennes, a déclaré  le président de la République. Jovenel Moïse en  a profité pour féliciter le DG de l’Autorité Aéroportuaire  Nationale, Monsieur Irving Méhu pour son dynamisme et sa gestion de l’Institution.

Ce terminal dont il est question  vise à réduire considérablement le temps d’attente des passagers en évitant aussi les embouteillages, a fait savoir le ministre des travaux Publics Transports et Communication. Selon l’Ingénieur Fritz Caillot, cette nouvelle salle d’arrivée va accroître considérablement le nombre de passagers, ce qui aura des retombées économiques positives pour le pays tout en offrant un cadre plus attrayant aux voyageurs, a-t-il soutenu.

Ces travaux qui sont en train d’être réalisés  sont des  gouttes d’eau face à l’énormité des besoins  de réhabilitation que nécessite cet aéroport, a souligné le titulaire du MTPTC. D’autres actions doivent suivre en vue de conforter ces premiers acquis dans l’objectif de standardiser le niveau de service de l’Aéroport  Internationale du Cap Haïtien, a-t-il ajouté.

Depuis la prise de fonctions du DG Irving Méhu à la tête de l’AAN, soit avril 2007 à date, les chiffres d’affaires  de  cet organisme sont  passés de 1 million  600 mille  à 36  millions  de dollars américains. Un montage financier sera sous peu envisagé dans la perspective de construire ce terminal, reconstruire l’aéroport  internationale Toussaint Louverture, celui  des Cayes entres  autres. Les 38 millions de dollars  vont être utilisés  pour la réalisation de ces ambitieux projets, a fait remarquer  le chef de l’état. « L’assiette fiscale   est désormais sous l’œil des responsables d’état  et la chance de la piller n’existe   plus, s’est enorgueilli le premier mandataire de la nation mentionnant ainsi la lutte acharnée de son administration contre la corruption. « Le président n’a pas d’amis, son ami, c’est le développement, la lutte anti-corruption et le combat contre la misère », a balancé d’un ton ferme Jovenel Moïse.

Par ailleurs, le président Moïse a réitéré sa volonté de voir à ce que la lumière soit faite sur le dossier Petro Caribe.  Les 3.6 milliards de dollars dépensés  dans des conditions obscures durant les dix dernières années ne pourront  jamais être l’apanage d’un secteur qui veut à tout prix  s’en servir pour faire de la politique, de l’avis du chef de l’État.  Des institutions comme l’ULCC  seront mises en branle une fois achevé  le processus de mise en place du prochain gouvernement.

 

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!