Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éphéméride

4 janvier 1800 : Arrêté de Toussaint Louverture interdisant toute manifestation publique du vodou

Vodou-in-Haiti-Bwa-Kayman-near-Breda-01-Photo-credit-Paul-Clammer

Les éphémérides du jour, Histoire, les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. Nous sommes le vendredi 4 janvier 2019, 4e jour de l’année 1re semaine et  361 jours restants.

4 janvier 1800 : Arrêté de Toussaint Louverture interdisant toute manifestation publique du vodou.- La violation de cet arrêté entraînait de sévères punitions corporelles suivie d’incarcération. “Les punitions corporelles consistaient à faire courir le condamné entre deux haies de soldats armés de verges jusqu’à ce qu’il succombât sous les coups.”

4 janvier 1884: Salomon fait fusiller une quarantaine des rebelles de Jacmel, à l’encontre des termes de leur soumission.

4 janvier 1914: Les Cacos rentrent en révolte contre le gouvernement de Michel Oreste, et saisissent Trou du Nord et Mombin Crochu.

4 janvier 1954: Dans le cadre des célébrations du tri cinquantenaire, les statues des Héros de L’Indépendance sont baptisées au Champ de Mars.

4 janvier 2008 : Suite à la découverte en République Dominicaine du virus de la grippe aviaire du type H5N2 (peu pathogène, selon l’Office International des Epizooties), le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, jugeant que cette situation constitue une menace pour le territoire national, décide l’interdiction formelle, jusqu’à nouvel ordre, de l’importation de tout type d’oiseaux en provenance de la République voisine.

4 janvier 2008 : 285 militaires boliviens arrivent à Port-au-Prince dans le cadre de la rotation des troupes de la Mission de stabilisation de l’ONU (MINUSTAH). Les nouvelles troupes, dont le commandant sera le lieutenant-colonel José Ameller, passeront six mois en Haïti. Elles succèdent à un autre contingent rentré à La Paz au terme de sa mission.

4 janvier 2009 : Un citoyen dominicain perd les deux mains pendant une bagarre contre quatre citoyens haïtiens, qui résultent blessés à l’arme blanche, dans le secteur Capotillo, de Santo Domingo . Les blessés sont identifiés comme le dominician Carlos Familia Garcia de 22 ans et les haïtiens Chaney Canyo de 24 ans, Nènè Américo de 25 ans Feneido Felix de 22 ans et Ronny Joseph de 24 ans

Avec la collaboration du Dr. / Prof. Jonas Jolivert et/Source.: Wikipedia / Haïti Référence

Yon pwovèb pou jodi a : De towo pa rete nan menm savann. (Le pouvoir ne se partage pas.)

Bonne journée ! Et n’oubliez pas de partager cette publication.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 17 mai 2021. Signé par Mgr. Jean England, évêque...

Actualités

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 10 octobre 2020. Tombé dans une embuscade tendue par...

Actualités

La première dame Martine Moïse honore la mémoire du roi Henri Christophe La première dame, Martine Moïse,  a honoré, lors d’une cérémonie tenue au...

Éphéméride

Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphémeride du 26 juin 2020 Jovenel Moïse, 58 ème président d’Haïti,...