Connect with us

Actualités

692 Policiers (es) prêts à intégrer les rangs de la Police Nationale d’Haïti(PNH)

Published

on

« Bandi antann yo pou yo fè mal ak sosyete a, fòk nou menm tou nou antann nou pou nou kontrekare yo », conseille GEDEON à ses troupes

C’est en ces termes que le directeur général de la police nationale, Michel-Ange Gédéon s’est adressé aux agents ce mercredi, à l’occasion de la graduation de la 29e promotion de la PNH dans un contexte où des bandits armés qui sèment la terreur et le deuil dans plusieurs endroits du pays notamment à Village de Dieu prennent souvent pour cible des policiers.

« La police commence à perdre patience ». Des dispositions nécessaires seront prises pour rétablir l’ordre à Village de Dieu, à l’Arcahaie et Petit Trou de Borgne, promet le directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon.
Ce dernier a parallèlement salué les efforts des habitants de Cité Soleil pour maintenir, depuis deux ans déjà, la paix dans leurs communautés. Michel-Ange Gédéon a souligné aussi les efforts des habitants de Grand Ravine et Ti Bwa qui ont accepté d’intégrer un programme visant à réduire les violences communautaires, mis sur pied par Viva Rio de concert avec la PNH et la MINUJUSTH.

Par ailleurs, le directeur général de la police nationale appelle les responsables des sous-commissariats, commissariats et les directeurs départementaux à aider la direction générale et l’inspection générale de la PNH à corriger les écarts d’une petite minorité qui tend dit-il à salir l’image de l’institution policière ciblant notamment les policiers sensibles à la gâchette, les alcooliques et ceux qui circulent sans plaques d’immatriculation.

« La police est l’une des institutions les plus solides du pays » a vanté le directeur général de la PNH qui appelle les agents, ceux de la 29e promotion en particulier à contribuer à projeter une meilleure image de l’institution policière.
« Aucune institution ne peut donner la garantie formelle et absolue qu’il n’y aura pas de déviants parmi ses membres ». Cependant Michel-Ange Gédéon a confirmé que des efforts considérables ont été déployés par la PNH pour s’assurer que les gradués dont 504 policiers et 188 policières sont ceux et celles qui ont été les plus perméables à l’assimilation des habiletés et connaissances pour évoluer dans le respect de la loi et des valeurs institutionnelles.

Le directeur général de la police nationale exhorte les gradués à faire de la loi leur boussole, du bon sens leur meilleur guide et des forces du bien leurs meilleurs conseillers techniques.

La cérémonie de graduation de la 29e promotion de la PNH s’est déroulée en présence du président de la République Jovenel Moise, du premier ministre Jean-Henry Céant, des présidents de la chambre des députés et de la cour de cassation, du haut commandement de la PNH, de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en Haïti et chef de la MINUJUSTH, des membres du corps diplomatique, de responsables d’organismes de droits humains entre autres.

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!