You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Éphéméride

7 mai 1794 : Toussaint prit possession des Gonaïves et se rangea du côté des Français.

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire.

Nous sommes le lundi 7 mai 2018, 127e jour de l’année 19e semaine et 238 jours restants.


7 mai 1794 : Toussaint prit possession des Gonaïves et se rangea du côté des Français. Attaquée par les forces de Toussaint, la ville des Gonaïves, alors sous le joug des Espagnols, fut capturée. Un massacre s’ensuivit ce qui porta la grande partie de la population à fuir. Toussaint, dans des lettres adressées au curé de la ville et à certains notables déplora les suites fâcheuses de la prise de la ville dues aux massacres faits à son insu.

7 mai 1802 : Soumission de Toussaint Louverture au général Leclerc. – Après les trahisons de ceux qui lui avaient été jusque là fidèles, Toussaint Louverture décida de se rendre à Leclerc, qui lui permet de se retirer dans ses terres à Ennery. « A l’aube de [ce 6 mai], il met son plus bel uniforme, son tricorne à plume et ses trente-cinq décorations. Sur un plateau qui domine le Cap, il s’arrête et fait mettre les quatre cents hommes qui l’ont accompagné à cheval sur deux rangs. Il leur parle pour la dernière fois en homme libre, d’une voix douce et calme troublée par l’émotion. Après avoir embrassé longuement plusieurs officiers, il confie le détachement au capitaine Morisset et lui ordonne de descendre sur le Cap et de se mettre à la disposition de Leclerc. »

7 mai 1794: Toussaint Louverture, après avoir communiqué avec Laveaux, se rend à Marmelade et, dirigeant un régiment de noirs sous la bannière de France, vainc une garnison de soldats espagnols et restore Limbé, l’Acul, Gros Morne et Plaisance à la France.

7 mai 1867: Le sénat ratifie le poste de Salnave, qui devient président provisoire.

7 mai 1883: Salomon envoie Brudel, un diplomate français, négocier avec les rebelles stationnés à Miragoâne. Ils leur offre sauf conduit hors du pays, moyennant qu’ils se rendent. Bazelais refuse.

7 mai 2008 : Les Sénateurs de la plate-forme présidentielle Lespwa, Jean Hector Anacacis et Michel Clérié, président de la commission spéciale du Sénat, alimentent une polémique et des contradictions au sein de la commission sénatoriale devant étudier le dossier du premier ministre désigné.

7 mai 2008 : Le président René Préval laisse Port-au-Prince à destination de Managua (Nicaragua) où, à l’invitation de son homologue nicaraguayen, Daniel Ortega, il doit prendre part le 7 mai à un sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Amérique Latine et de la Caraïbe sur la sécurité alimentaire dans la région.

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!