Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

7 tours du Palais National: une autre journée d’intense mobilisation pour exiger la démission de Jovenel Moïse

Comme prévu, les PetroChallengers ont à nouveau foulé le macadam pour continuer d’exiger la démission du président Jovenel Moïse, le jugement, la condamnation et la saisie des biens des dilapidateurs des fonds du programme d’aide au développement PetroCaribe.

Ils étaient aujourd’hui encore des milliers à faire 7 fois le tour du Palais Présidentiel. Ils étaient munis de banderoles, pancartes et cordes.

La foule étant constituée de jeunes, à chaque tour, une nouvelle bouffée d’énergie pour recommencer sur le même pas. Les PetroChallengers ne s’ennuient pas, ils sont déterminés dans leur mouvement pour contraindre la justice à faire le jour sur la dilapidation des fonds PetroCaribe.

La marche une fois terminée, les initiateurs ont recommandé à tous les participants de rentrer chez-eux en attendant de nouveaux mots d’ordre.

Parallèlement, un petit groupe d’individus ont mis le cap sur la Ruelle Chavannes. Arrivés devant les locaux de Radio Caraïbes FM qui fête ce vendredi ses 70 ans, ils ont cassé les pare-brise de 16 voitures garées à la rue Chavannes. Ils ont tenté de mettre le feu dans deux d’entre elles. Après avoir saccagé la Ruelle Chavannes, ces individus y ont érigé des barricades de pneus enflammés. N’était-ce l’intervention de la Police Nationale d’Haïti, renforcée par la présence du journaliste Jean Monard Métellus, les dégâts auraient pu être plus considérables.

Le substitut commissaire du gouvernent près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince , Jacques Lafontant et des agents de la police scientifique ont fait le constat légal des dégâts.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu