Connect with us

Économie

Haïti: « GO » La KIMAZOU ouvre une nouvelle station à Cazeau.

Published

on

Après l’inauguration de trois stations, dont deux à Saint-Marc dans le département de l’artibonite et une autre à Santo 3, commune de la Croix-des-Bouquets.

L’entreprise aux vives couleurs vertes et bleues, KIMAZOU opérant sous le nom commercial « GO » ouvre une nouvelle station-service flambant neuve à Cazeau ce jeudi 9 novembre 2017, entre la route nationale No.1 et l’entrée du boulevard du 15 octobre.

Les automobilistes pourront s’approvisionner à cette nouvelle station d’essence « GO » de KIMAZOU situé sur la Nationale No.1. La station sera accessible tous les jours de 5h du matin à 10h du soir. Une bonne nouvelle pour les habitants de cette zone, qui n’auront plus besoin d’aller trop loin pour faire le plein en Diesel, Kérosène, Propane ou en Gazoline  95 ou sans plomb.

C’est pour nous un dépanneur oufff, nous souhaitons la bienvenue a cette compagnie” a déclaré Mario, l’un des chauffeurs de Taptap qui utilise les services de cette station pour la première fois.

« GO est une compagnie nationale, issue d’investisseurs nationaux privés, on veut faire la différence sur le marché haïtien. On a déjà un réseau de station qu’on a commencé, il y a environ une douzaine qui porteront les couleurs de GO, on envisage aussi un apport social à la société haïtienne ». A confié M. Jean Randolphe Rameau, président de la compagnie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nouvelle station-service à cazeau est dotée d’une capacité de 35,000 gallons par citernes souligne l’un des responsable. Elle dispose également d’un point de vente de divers articles couramment utilisés par les automobilistes, et un bar « fast food »

Il y aura encore plus de station dans la capitale dans les jours avenir, au moins 8 a 10 stations pour  le mois de novembre. A ajouté M. Randolphe Rameau au micro de Jeff Rinvilien.

3 634 vues
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. John Fritz Moreau

    11 novembre 2017 at 17:11

    Eske se bon 95 sans plomb yo genyen ?

Laisser un commentaire

Actualités

La Banque mondiale rehausse ses prévisions de croissance mondiale pour 2018 à 3,1%

Published

on

La Banque mondiale a revu à la hausse ses prévisions de croissance globale pour l’année 2018, qui devrait selon elle s’établir à 3,1% grâce à une reprise économique de grande envergure à travers le monde.

Cette estimation est supérieure de 0,2% aux prévisions annoncées en juin de l’année dernière, a déclaré cet établissement basé à Washington dans son rapport phare sur les “Perspectives économiques mondiales”.

“L’année 2018 devrait être la première année depuis la crise financière où l’économie mondiale fonctionnera presque à pleine capacité”, a déclaré la Banque mondiale.

Elle a estimé que la croissance mondiale avait été de 3% en 2017, ce qui est le taux le plus élevé enregistré depuis 2011, et constitue une reprise marquée par rapport aux 2,4% enregistrés en 2016 après la crise.

En 2017, la croissance a augmenté dans plus de la moitié des économies du monde, ce qui atteste de l’ampleur de la reprise, a précisé le bailleur de fonds.

La Banque mondiale estime que la croissance mondiale ralentira ensuite à 3% en 2019, puis encore à 2,9% en 2020.

Cet article a : 327 vues

Continue Reading

Économie

Ekotek se bat contre le black-out

Published

on

A l’occasion des fêtes de fin d’année,  la compagnie Ekotek, pionnière en matière d’énergie renouvelable en Haïti, a lancé depuis le 1er décembre 2017 une grande campagne dénommée “Sòti nan fè nwa”  visant à permettre à la population haïtienne de faire face au problème du rationnement électrique.

Durant cette campagne, l’entreprise procède à des ventes promotionnelles en offrant  à ses nombreux clients une réduction substantielle sur les prix de l’ensemble de ses produits, particulièrement ses ampoules rechargeables.

Cette campagne qui durera jusqu’au 15 janvier 2018 concerne au prime abord les populations se trouvant dans les coins éloignés du milieu rural et qui sont pratiquement coupées du réseau électrique. En ce sens, la compagnie a déjà touché de nombreuses villes de province, à savoir Tiburon, Chansolme, La Grange et Port de Paix.

Récemment, les services d’EKOTEK  ont été sollicités par l’Etat haïtien dans le cadre de sa campagne nationale contre le Black-out. Elle a fourni à cet effet un total de 3000 kits constitués d’un inverter solaire et de lampes rechargeables.

Selon les témoignages recueillis, les produits facilitent énormément la vie des habitants des zones reculées. En plus de l’éclairage qu’ils leur procurent, ces kits leur permettent également de recharger leurs téléphones portables, d’écouter de la musique et les nouvelles à la radio, et bien plus encore.

Dorénavant, ces habitants n’ont plus besoin de consentir  des investissements dans le kérosène et les bougies qui consomment une bonne partie de leurs faibles revenus.

Contrairement aux années précédentes où ils étaient obligés  de cesser toutes activités à partir de six heures du soir, ils peuvent à présent s’offrir un peu plus de quatre heures de temps additionnel pour s’occuper de leurs affaires.

Un autre avantage très intéressant est le fait que la compagnie a mis  à la disposition de la population de certaines zones de province des techniciens spécialement formés pour s’occuper du dépannage de certains produits qui risquent de mal fonctionner en raison d’une utilisation incorrecte de la part des bénéficiaires .

Outre les habitants du milieu rural, cette campagne cible également ceux de la  région métropolitaine de Port-au-Prince. En effet, les produits EKOTEK leur permettent non seulement d’avoir accès à l’énergie électrique lors des fréquentes et longues coupures enregistrées sur le réseau, mais aussi d’économiser de l’énergie, et par conséquent, de réduire leurs factures  d’électricité. Ils peuvent,  par ailleurs, leur être d’une très grande utilité lors des intempéries pendant lesquelles le blackout est toujours au rendez-vous.

Cette campagne s’adresse aussi étudiants. Ces derniers ont en effet grand besoin des équipements EKOTEK pour étudier et rédiger des documents, comme par exemple l’inverter solaire dont ils peuvent aisément se servir pour alimenter leurs ordinateurs ou leurs tablettes en énergie afin d’effectuer sans contrainte leurs recherches.

Bien évidemment, la compagnie a l’habitude d’accompagner le milieu universitaire en soutenant de nombreuses foires et expositions qu’il organise , et en accordant aux étudiants des prix spéciaux et des rabais substantiels sur les produits qu’elle lui propose.

La campagne promotionnelle vise aussi la diaspora haïtienne dont les membres peuvent directement commander des produits EKOTEK depuis l’étranger au bénéfice de leurs familles qui pourront les récupérer en Haïti dans un des  bureaux de transfert affiliés.

Fondée  en 2014 par Stéphan Nasr, un jeune entrepreneur très créatif, la compagnie EkoTek est l’une des plus novatrices évoluant  en Haïti. Elle offre un service efficace et de qualité  à la population haïtienne et ses produits se rangent dans la catégorie des indispensables dans une société où l’électricité est un luxe. De plus, elle dispose d’un service après-vente très efficace. C’est l’unique compagnie du secteur qui offre une garantie d’un an sur ses produits.

Les produits EKOTEK sont disponibles sur tout le territoire national et en République Dominicaine à travers un réseau de distribution très important et bien organisé. On les trouve dans les supermarchés, les quincailleries, les magasins électroménagers et d’ameublements, les bureaux de transferts etc…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La compagnie EKOTEK s’engage à fournir à ses clients des produits adaptés à leurs besoins et à leur vendre des solutions efficaces en vue de faire face au problème d’électricité.

Une enquête effectuée récemment a révélé le niveau très élevé de la  satisfaction générale  des clients par rapport aux produits EKOTEK.

Notons que la compagnie a déjà mis sur le marché des ventilateurs rechargeables, des inverters solaires  et compte proposer sous peu d’autres produits novateurs à l’instar des télévisions rechargeables qui seront disponibles pour la coupe du monde 2018.

En matière de création d’emplois, l’entreprise joue très bien sa partition. De nombreux jeunes sont recrutés pour travailler dans les kiosques de vente, dans les centres de réparations et comme agents de vente.

« A l’EkoTek, nous promouvons une solution. Nous voulons surtout faire savoir à la population haïtienne qu’elle n’a pratiquement pas besoin du courant de l’Ed’H pour se procurer de l’électricité. Nous prônons une sorte d’indépendance en matière d’énergie. Le monde est en train d’évoluer, il change. Même les véhicules de transport de nos jours utilisent l’électricité comme source d’alimentation. A présent, les utilisateurs des produits EKOTEK se soucient très peu de l’efficacité et de la quantité d’énergie fournie par le réseau central. Ils se procurent l’énergie à un prix très abordable qui leur permet de satisfaire des besoins préliminaires, à savoir : lire, étudier et manger le soir… Ils peuvent aussi écouter la radio (les nouvelles et de la musique) ainsi que recharger les téléphones portables. C’est donc là la solution que vend Ekotek », a confié l’un des dirigeants de la compagnie qui promet de continuer à travailler en vue d’apporter des solutions pratiques à d’autres problèmes auxquels la population haïtienne est confrontée.

Vous désirez avoir beaucoup plus d’informations sur les produit EKOTEK? Cliquez ici

Continue Reading

Économie

Martine Moïse supporte le projet ONAFanm lancé pour épauler les commerçantes du secteur informel du pays

Published

on

By

ONAFanm est un produit de micro crédit crée par la Direction générale de l’ONA ayant à sa tête M. Chesnel Pierre. ONAFANM a été lancé le jour de la fête des mères de cette année.

Il s’agit d’accorder aux petites commerçantes du secteur informel un petit crédit qui varie de 25,000 à 50,000 HTG à un taux d’intérêt de 1% en vue de renforcer leur petit commerce.

ONAFANM a consenti ses premiers décaissements dans le Nord dans la ville du Cap-Haïtien en date du 14 août 2017. Cela donne des résultats très positifs dans la mesure ou les bénéficiaires de prêts effectuent régulièrement leur mensualité.

1er, 2 Novembre 2017 OnaFanm fait une autre série de décaissement à Ennery.

Encore ce 6 décembre une grande cérémonie a été organisée à Port-au-Prince au cours de laquelle les petites commerçantes du Département de l’Ouest ont reçu leur chèque de prêt.

Aujourd’hui c’est autour de la cité de Capois-la-Mort de recevoir l’équipe de l’ONAFanm, la Première Dame de la république Mme Martine Moïse dit supporter ce projet et qu’elle va faire de son mieux pour que ce dernier puisse s’établir dans toutes les villes de province.

À noter que l’ONAFanm vise non seulement à donner des prêts, mais surtout à fournir aux bénéficiaires une assurance vieillesse à l’âge de 55 ans après 20 ans de cotisation.

1 651 vues
Continue Reading

Top de la semaine

error: Content is protected !!