Connect with us

Tech

Sophia, le premier Robot à obtenir une citoyenneté en Arabie Saoudite

Published

on

Tel un choc, la communauté saoudienne a accueilli la nouvelle et elle n’a pas cessé de soulever des questions et des inquiétudes un peu partout dans le monde, surtout à travers le web… Un Robot est devenu citoyen de l’Arabie Saoudite !

Le mercredi 25 octobre qui s’est écoulé, à Ryad, capitale de l’Arabie Saoudite, s’est tenu le sommet Future Investment Initiative, à l’occasion, la société Hanson Robotics de Hangkong a présenté son robot nommé Sophia qui est la première machine à laquelle on a octroyé un statut de citoyen.

Cette nouvelle plutôt déplaisante a créé la surprise et la déception pour plus d’un. Certains sont allés jusqu’à questionner les autorités des Droits de l’Homme. Parmi les questions soulevées, celle des Droits des Femmes saoudiennes a été la plus imminente. Parfaitement raisonnable quand on sait qu’en Arabie Saoudite les femmes n’ont même pas le droit d’avoir un permis de conduire or on octroie la citoyenneté à une chose dépourvu de conscience, manipulée par des programmes et des lois qu’on prétend qu’elle ne peut enfreindre.

Des experts se sont prononcés sur la situation et prétendent même que c’est un coup de bluff. Pour eux, c’est une sorte de sondage afin de prévoir la réaction et le comportement de l’homme si toutefois à l’avenir cette situation prendrait une forme plutôt sérieuse.

D’autres s’expriment sur le fait que le dirigeant du pays, le prince héritier Mohammed bin Salman tient à afficher son désir de rendre l’Arabie Saoudite moderne.

Toutefois, cette initiative se fond dans le ridicule quand on sait que l’humanoïde déclaré citoyen saoudien jouit plus de droit qu’une femme en Arabie Saoudite par le seul fait que Sophia est une femme et qu’elle ne porte pas le voile nommé Abaya, que porte traditionnellement les femmes du pays et qu’elle a pris la parole en public sans son tuteur masculin, des obligations qu’imposent les lois saoudiennes aux femmes pour la vie.

La question devient de plus en plus importante quand on sait que les robots jouissent de plus en plus de notoriété dans certains pays tels que Les Emirats où l’on a déjà octroyé le droit à un policier robot d’exercer, serions-nous à l’ère d’une nouvelle révolution ? A quoi doit-on s’attendre ? Devons-nous nous soucier des prédictions faites dans les films tels que Terminator ou iRobot ?

898 vues
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Tech

Technologie : Une tablette pour les personnes malvoyantes et aveugles

Published

on

Elle s’appelle Blitab, elle est belle et révolutionnaire: voici la première tablette tactile entièrement dédiée à la lecture sur Internet en braille. D’après le monde, qui présente cette innovation majeure pour les malvoyants, cet outil est issu des recherches d’ingénieurs bulgares.

Blitab est une tablette qui propose un écran tactile et un affichage braille de 14 lignes. Elle permet de retranscrire ce qui s’affiche sur l’écran tactile en Braille (que ce soit des documents, des pages web, des applications). Grâce à ses 14 lignes, elle peut afficher 65 mots à la fois mais aussi des formes géométriques. Les points Brailles sont soulevés grâce à un système pneumatique miniature.

C’est une avancée technologique importante, notamment dans le monde éducatif. Effectivement, l’enfant déficient visuel pourra interpréter rapidement le visuel envoyé par son professeur et accéder aux informations non textuelles.  Une carte du monde sera immédiatement accessible, grâce aux règles d’accessibilités graphiques.

Associée au sein du groupe Blitab Technology, installé en Autriche, l’équipe a conçu “un matériel intelligent ”, dont la surface affiche de petites bulles physiques qui montent et descendent sur demande, permettant l’affichage d’une page entièrement écrite en braille sur l’écran de la tablette.

Le but de la start-up : ouvrir l’ère numérique aux personnes malvoyantes, jusqu’ici trop largement écartés de ce secteur en raison des obtsacles techniques. “Nous créons la première tablette tactile pour les personnes aveugles et malvoyantes” affirme fièrement Slavi Slavev , co-fondateur de Blitab Technology. ”

222 vues
Continue Reading

Business

Crypto-Monnaie: Ripple touche son sommet record à 3 $

Published

on

By

© Reuters. Ripple touche son sommet record à 3 $

Ripple, la deuxième plus grande crypto-monnaie au monde par sa capitalisation boursière, a atteint un nouveau record jeudi alors que sa forte reprise se poursuit.

Le XRP a atteint $ 3.26 sur la bourse Poloinex plus tôt et était $ 2.99 à 06:22 ET (11:22 AM GMT).

Ripple, ou XRP, a maintenant une capitalisation boursière de 137,7 milliards de dollars, au deuxième rang derrière bitcoin, qui a une valeur de marché d’environ 249 milliards de dollars.

Ripple vend la technologie blockchain, alimentée par sa propre crypto-monnaie XPR, aux banques et aux fournisseurs de paiements et autres institutions financières pour accélérer les paiements transfrontaliers.

Blockchain – autrement connu sous le nom de technologie de ledger distribué – permet de stocker de grandes quantités de données sur un réseau dispersé d’ordinateurs à travers le monde, plutôt que sur un serveur centralisé.

Il était à l’origine utilisé pour enregistrer toutes les transactions bitcoin, mais de plus en plus d’entreprises trouvent des utilisations alternatives pour la technologie, telles que les paiements, le financement du commerce et la vérification de l’identité.

Les prix ont été stimulés par l’info selon laquelle Ripple a mené des tests auprès d’un certain nombre de grandes institutions financières, notamment American Express et Santander.

Les prix ont également pris de la vitesse avec les investisseurs qui cherchent d’autres devises numériques que le bitcoin. La domination de Bitcoin sur le marché de la crypto-monnaie a atteint son plus bas niveau mardi.

Ripple a augmenté en valeur de plus de 32 000% au cours de 2017. Il a commencé l’année de négociation à environ 0,006 $ et terminé à 1,98 $.

Les gains de Ripple en 2017 ont surpassé les gains de Ethereum et de bitcoin, qui ont augmenté d’environ 9 000% et de 1 400%, respectivement.

Bitcoin se négociait à 14 381,00 $ sur la bourse Bitfinex, après avoir touché un minimum de 14 064,00 $ auparavant.

La monnaie numérique a été multipliée par vingt depuis le début de 2017, passant de moins de 1 000 dollars à 19 891 dollars le 17 décembre sur Bitfinex et à plus de 20 000 dollars sur les autres bourses.

Cependant, par rapport à son sommet historique atteint à la mi-décembre, le prix a chuté de près de la moitié sur le reste du mois avant de remonter à environ 14 000 $.

via investing.com

 

399 vues

Continue Reading

Économie

Ekotek se bat contre le black-out

Published

on

A l’occasion des fêtes de fin d’année,  la compagnie Ekotek, pionnière en matière d’énergie renouvelable en Haïti, a lancé depuis le 1er décembre 2017 une grande campagne dénommée “Sòti nan fè nwa”  visant à permettre à la population haïtienne de faire face au problème du rationnement électrique.

Durant cette campagne, l’entreprise procède à des ventes promotionnelles en offrant  à ses nombreux clients une réduction substantielle sur les prix de l’ensemble de ses produits, particulièrement ses ampoules rechargeables.

Cette campagne qui durera jusqu’au 15 janvier 2018 concerne au prime abord les populations se trouvant dans les coins éloignés du milieu rural et qui sont pratiquement coupées du réseau électrique. En ce sens, la compagnie a déjà touché de nombreuses villes de province, à savoir Tiburon, Chansolme, La Grange et Port de Paix.

Récemment, les services d’EKOTEK  ont été sollicités par l’Etat haïtien dans le cadre de sa campagne nationale contre le Black-out. Elle a fourni à cet effet un total de 3000 kits constitués d’un inverter solaire et de lampes rechargeables.

Selon les témoignages recueillis, les produits facilitent énormément la vie des habitants des zones reculées. En plus de l’éclairage qu’ils leur procurent, ces kits leur permettent également de recharger leurs téléphones portables, d’écouter de la musique et les nouvelles à la radio, et bien plus encore.

Dorénavant, ces habitants n’ont plus besoin de consentir  des investissements dans le kérosène et les bougies qui consomment une bonne partie de leurs faibles revenus.

Contrairement aux années précédentes où ils étaient obligés  de cesser toutes activités à partir de six heures du soir, ils peuvent à présent s’offrir un peu plus de quatre heures de temps additionnel pour s’occuper de leurs affaires.

Un autre avantage très intéressant est le fait que la compagnie a mis  à la disposition de la population de certaines zones de province des techniciens spécialement formés pour s’occuper du dépannage de certains produits qui risquent de mal fonctionner en raison d’une utilisation incorrecte de la part des bénéficiaires .

Outre les habitants du milieu rural, cette campagne cible également ceux de la  région métropolitaine de Port-au-Prince. En effet, les produits EKOTEK leur permettent non seulement d’avoir accès à l’énergie électrique lors des fréquentes et longues coupures enregistrées sur le réseau, mais aussi d’économiser de l’énergie, et par conséquent, de réduire leurs factures  d’électricité. Ils peuvent,  par ailleurs, leur être d’une très grande utilité lors des intempéries pendant lesquelles le blackout est toujours au rendez-vous.

Cette campagne s’adresse aussi étudiants. Ces derniers ont en effet grand besoin des équipements EKOTEK pour étudier et rédiger des documents, comme par exemple l’inverter solaire dont ils peuvent aisément se servir pour alimenter leurs ordinateurs ou leurs tablettes en énergie afin d’effectuer sans contrainte leurs recherches.

Bien évidemment, la compagnie a l’habitude d’accompagner le milieu universitaire en soutenant de nombreuses foires et expositions qu’il organise , et en accordant aux étudiants des prix spéciaux et des rabais substantiels sur les produits qu’elle lui propose.

La campagne promotionnelle vise aussi la diaspora haïtienne dont les membres peuvent directement commander des produits EKOTEK depuis l’étranger au bénéfice de leurs familles qui pourront les récupérer en Haïti dans un des  bureaux de transfert affiliés.

Fondée  en 2014 par Stéphan Nasr, un jeune entrepreneur très créatif, la compagnie EkoTek est l’une des plus novatrices évoluant  en Haïti. Elle offre un service efficace et de qualité  à la population haïtienne et ses produits se rangent dans la catégorie des indispensables dans une société où l’électricité est un luxe. De plus, elle dispose d’un service après-vente très efficace. C’est l’unique compagnie du secteur qui offre une garantie d’un an sur ses produits.

Les produits EKOTEK sont disponibles sur tout le territoire national et en République Dominicaine à travers un réseau de distribution très important et bien organisé. On les trouve dans les supermarchés, les quincailleries, les magasins électroménagers et d’ameublements, les bureaux de transferts etc…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La compagnie EKOTEK s’engage à fournir à ses clients des produits adaptés à leurs besoins et à leur vendre des solutions efficaces en vue de faire face au problème d’électricité.

Une enquête effectuée récemment a révélé le niveau très élevé de la  satisfaction générale  des clients par rapport aux produits EKOTEK.

Notons que la compagnie a déjà mis sur le marché des ventilateurs rechargeables, des inverters solaires  et compte proposer sous peu d’autres produits novateurs à l’instar des télévisions rechargeables qui seront disponibles pour la coupe du monde 2018.

En matière de création d’emplois, l’entreprise joue très bien sa partition. De nombreux jeunes sont recrutés pour travailler dans les kiosques de vente, dans les centres de réparations et comme agents de vente.

« A l’EkoTek, nous promouvons une solution. Nous voulons surtout faire savoir à la population haïtienne qu’elle n’a pratiquement pas besoin du courant de l’Ed’H pour se procurer de l’électricité. Nous prônons une sorte d’indépendance en matière d’énergie. Le monde est en train d’évoluer, il change. Même les véhicules de transport de nos jours utilisent l’électricité comme source d’alimentation. A présent, les utilisateurs des produits EKOTEK se soucient très peu de l’efficacité et de la quantité d’énergie fournie par le réseau central. Ils se procurent l’énergie à un prix très abordable qui leur permet de satisfaire des besoins préliminaires, à savoir : lire, étudier et manger le soir… Ils peuvent aussi écouter la radio (les nouvelles et de la musique) ainsi que recharger les téléphones portables. C’est donc là la solution que vend Ekotek », a confié l’un des dirigeants de la compagnie qui promet de continuer à travailler en vue d’apporter des solutions pratiques à d’autres problèmes auxquels la population haïtienne est confrontée.

Vous désirez avoir beaucoup plus d’informations sur les produit EKOTEK? Cliquez ici

Continue Reading

Top de la semaine

error: Content is protected !!