Connect with us

Sports

CM 2018-Barrage: Adieu Russie j’ai raté l’avion

Published

on

L’Argentine en 1970, l’Angleterre et la France en 1994, le Portugal en 1998, la Hollande en 2002 et 2018 et maintenant le tour d’Italie pour 2018.La Squadra Azzurra manquera à l’appel cette prestigieuse compétition pour la troisième fois (1930,1958 et 2018). 

Après avoir perdu sèchement en Suède (0-1), l’équipe italienne avait pour mission de changer la donne (battre la Suède par deux buts d’écart).En Italie, dans un San Siro bourré de monde, la pression était sur le dos de l’équipe receveuse, du côté des suédois, ils n’avaient rien à perdre.

Dès les vingt premières minutes de jeu, les italiens commencent à perdre leur sang – froid, deux joueurs de la charnière centrale ont écopé un  carton jaune, ils s’agissent de Chiellini qui réclame un penalty et par la suite Barzagli pour une faute sur Forsberg.

Par la suite, les italiens deviennent de plus en plus entreprenant dans leur jeu, ils multiplient les attaques, passent le ballon sur tout le terrain, mais impossible pour eux de franchir facilement le premier rideau défensif des suédois. Le portier Olsen répond toujours présent face aux assauts des attaques italiens. Conséquences: les minutes passent et l’Italie trépasse.

Tout au long du match, le système défensif des suédois restent intact, l’entraîneur suédois Joanne Andersson avait un seul objectif, mettre en échec les plans d’attaques de l’équipe italienne. Comme l’avait fait Mourinho en 2010 avec l’Inter face au Barça (demi-finale retour LDC).

Les hommes de Ventura ont buté à plusieurs reprises sur cette défense héroïque et bien cadenassé. Malgré les rentrées d’El Shaarawy et de Belotti, ça n’a pas apporté grande chose, c’était toujours difficile pour la Nazionale de déstabiliser la défense adverse.

Dominer ne veut pas dire gagner, avec un pourcentage de 70% de possession de balle pour les italiens, l’équipe suédoise a réussi à arracher ce précieux nul (0-0) en terre italienne, un résultat qui donne droit aux protégés de Joanne Andersson d’aller en Russie pour participer à la coupe du monde.

Du côté des italiens, cette non-qualification laisse un mauvais goût dans la bouche des hommes de Ventura. Après ce match, trois joueurs de la sélection ont pris leur retraite, Barzagli, De Rossi et sans oublier l’emblématique Buffon qui totalise 175 sélections avec l’équipe italienne.

Le petit séisme Suède 1.0 a détruit tout le rêve d’une nation et s’offre du même coup sa première phase finale depuis 2006. Quant à la Nazionale, elle manquera à l’appel 2018 et dit à dieu à la Russie.

624 vues
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Sports

Dossier transfert: Barça ou PSG pour Coutinho? Ronaldinho se positionne

Published

on

Photo Credit: Reuters

​Lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone a tout tenté pour faire venir Coutinho dans le club, finalement Liverpool a eu l’audace de tenir tête avec le club espagnol sur ce dossier et a fini par retenir la star brésilienne. Résultat? Il est toujours la propriété du club anglais.

À chaque mercato qui va arriver le feuilleton Coutinho bat son plein, la presse refait surface avec ce dossier et croit savoir que le PSG est rentré dans la danse pour recruter le brésilien aux yeux et à la barbe du FC Barcelone.

Aujourd’hui un ancien du ballon rond se positionne sur ce dossier, Ronaldinho qui a passé une partie de sa carrière au sein du PSG et le FC Barcelone conseille à son compatriote de signer pour l’équipe espagnole. Une partie de sa déclaration a été rapporté par le journal anglais The Daily Mirror. 

Bien sûr, la décision revient à Coutinho mais Barcelone lui conviendrait bien. Parler de Phillipe m’apporte beaucoup de joie. C’est un joueur que j’admire. ..Le football espagnol correspond à son style.

Une déclaration qui fera plaisir aux fans blaugrana. À noter que Neymar ne cache pas son envie de jouer ensemble en club avec Coutinho. Il reste à Coutinho de décider sur son avenir.

269 vues
Continue Reading

Sports

Super Classique – Le Real Hope sacré champion

Published

on

Crédit photo : Facebook / Real du Cap

Le Real Hope a remporté ce samedi 18 novembre en terre dominicaine la finale du Super Classique des champions au dépend de l’Atlantico FC 1-0.

Ce 18 novembre, le Nord a fait une pierre deux coups. Officiellement à Vertières l’armée s’est présentée par le gouvernement au grand public. Si les militaires ont déployé pour offrir à la population une jolie parade, d’un autre côté, en terre dominicaine, l’équipe capoise s’est débarrassée des vainqueurs du championnat dominicain l’Atlantico FC et fini par remporter le tournoi.

Les deux équipes ont donné du plaisir sur le terrain, le public présent a assisté à une vraie finale. Des actions dangereuse de part et d’autre, la rencontre était stérile en but, c’est juste à la 89è que le milieu Joseph Exavier a inscrit le seul but de la rencontre et du même coup permis aux capois de remporter le titre face aux voisins dominicains.

Un bon travail se récompense toujours, les Rhinocéros ont presque raflé tous les trophées individuels à l’exception du meilleur buteur de la compétition remporté par Daniel Saenz.

Nerlin Saint-Vil a remporté le titre de meilleur joueur de la compétition, Sonche Pierre qui a guidé les Rhinocéros à la victoire finale est élu meilleur coach, Valentin a reçu le prix du meilleur gardien. Félicitation à l’équipe capoise.

349 vues
Continue Reading

Sports

Opportuniste, le mot qui dérange Cristiano

Published

on

Lors de la défaite du Real le 1e Novembre dernier face à Tottenham à Wembley, en zone mixte l’attaquant portugais avait livré ses impressions en disant:

Les joueurs qui sont arrivés cet été ont beaucoup de potentiel et représentent l’avenir du Real Madrid. Mais tous les grands joueurs manquent aux grandes équipes. Pepe, Morata, James sont de grands joueurs et nous rendaient plus forts

Un autre homme fort de l’équipe ne partage pas l’avis de Cristiano Ronaldo. Sergio Ramos a déclaré au micro de la Cadena Ser:

Je ne suis pas d’accord avec Cristiano quand il a dit que l’effectif est moins fort, je trouve ça même un peu OPPORTUNISTE comme raisonnement, car quand on a gagné la supercoupe d’Europe en début saison, personne ne parlait de ça et nous avions gagné avec les joueurs que nous avons aujourd’hui”

Selon la presse espagnole, la sortie de Ramos à ce sujet ne plaît pas du tout CR7 ,surtout le mot opportuniste lâché par le capitaine madrilène. Conséquence: le torchon brûle entre ces deux coéquipiers.

Une information qui vient d’alimenter les rumeurs de départ l’été prochain de Cristiano et une possible arrivée de Neymar à la maison blanche. À suivre

611 vues
Continue Reading
Advertisement

Suivez-nous sur Twitter

Top de la semaine

error: Content is protected !!