Connect with us

Religion

In Haïti : les membres du gouvernement se joignent à la chaîne

Published

on

Crédit Photos : Shekinah FM | InHaïti, Avec la collaboration de Koze Kretyen

Mercredi 10 janvier 2017, on est au sixième jour de la grande croisade « IN Haïti ». Il suffisait d’arriver aux abords du stade pour comprendre qu’il y aurait en ce jour un surplus, quelque chose de spécial. Les agents de sécurité aux alentours et à l’intérieur du stade sont sur les dents, les membres d’accueil et du protocole aussi.

L’accès est difficile autant en voitures qu’à pied, chacun essaie, à sa manière de se frayer un chemin et de se trouver une place.

Le Président de la République, M. Jovenel Moïse accompagné de la Première Dame, Madame Martine Moïse

Une fois à l’intérieur, on se laisse guider par l’adoration avec le Pasteur Grégory Toussaint. Entre-temps, des « officiels » font leur entrée : Maggy Durcé, le maire de Port-au-Prince, Youri Chévry et d’autres personnalités du monde politique. La grande foule du stade s’adonne à l’adoration tandis que des va-et vient incessants font pressentir l’arrivée imminente d’une grande personnalité.

Après les chants, le Pasteur Grégory, principal intervenant du jour, présente un sermon dans lequel il a décortiqué les raisons qui sont à la base des problèmes confrontés par Haïti. Selon le Pasteur de l’Eglise Tabernacle de Gloire, le problème d’Haïti n’est ni économique, ni social mais c’est surtout un problème d’ordre spirituel. Se basant sur des versets bibliques, le Pasteur Toussaint a fait savoir que ceux qui sont choisis et prédestinés par Dieu doivent beaucoup souffrir. « Ainsi, puisque le peuple haïtien est choisi par Dieu, voilà pourquoi nous avons connu tant de péripéties mais si aujourd’hui nous décidons de choisir Jésus, notre pays peut connaitre une nouvelle ère », affirme le Pasteur Grégory Toussaint.

Alors que l’on commence un moment d’adoration, le Président de la République accompagné de la Première Dame et d’autres membres du gouvernement, fait son entrée au stade. Le locataire du Palais National, Jovenel Moise, a applaudi le mouvement et en a profité pour réclamer trois jours de prière pour le pays. Les pasteurs Castanou, Toussaint et Sanogo ont ensuite élevé la voix en prière à la faveur du Président et de son épouse. Avant le départ du Président, trois jours de prières nationales ont donc été décrétés, les 18, 19 et 20 janvier.

Prière spécial pour le Chef de l’Etat

Pour ce sixième jour, il y a eu aussi beaucoup de conversions, une plus grande affluence et des mesures de sécurité beaucoup plus corsées. Si l’on comprend le bien-fondé de celles-ci, on déplore néanmoins les propos hostiles ou mauvais traitements que font subir les membres d’accueil et autres officiers placés à cet effet, aux personnes qui essayent de se faire une petite place en vue de profiter de la croisade sous prétexte de garantir la sécurité.

In Haïti se poursuit les jeudi 11 et vendredi 12 janvier. Pour le dernier jour, ce sera 12 heures de prière et d’adoration commençant à 6hPM et se terminant samedi à 6hA.M. Pour vous qui n’aviez pas encore fait le détour, il ne vous reste plus que deux jours.

Koze Kretyen | Rezo Levanjil la ]

Cet article a : 749 vues

Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Actualités

IN HAÏTI : la grande croisade spirituelle fait son chemin

Published

on

Avec la collaboration de : Koze Kretyen

Depuis le vendredi 5 janvier, la grande croisade spirituelle IN Haïti s’est installée au Stade Sylvio Cator. Le dimanche 7 janvier, elle a pris un autre essor notamment avec la participation du chanteur américain Donnie McClurkin, et jusqu’à présent le public continue de montrer plus d’intérêt chaque jour. 

Le mouvement est avant tout une grande chaine de prière initiée en faveur du pays. D’autres activités, néanmoins, marquent ces jours de croisade notamment des formations pour les leaders de divers domaines donnés. Ainsi, le samedi 6 janvier à l’Eglise Roc Solide de Tabarre, les chantres et adorateurs ont suivi une formation sur l’adoration avec le Pasteur McClurkin et le mardi 9 janvier, deux séances se sont tenues à l’Hôtel Marriott avec, notamment le Pasteur Grégory Toussaint comme intervenant. Celles-ci étaient destinées aux jeunes chrétiens.

Depuis vendredi, les moments d’adoration, de louange et d’intercessions se sont enchaînés au Stade Sylvio Cator. Dimanche et lundi, on a pu adorer avec Donnie McClurkin. Le chanteur américain a emmené le peuple vers le trône de Dieu en puisant à deux reprises dans le répertoire haïtien notamment avec Pouvwa Lapriyè du groupe Alléluia dimanche.

Le mardi 9 janvier a été marqué par le message mais surtout une séance de guérison lancée par le Pasteur Mohammed Sanogo , principal orateur du jour. Recouvrement de la vue, guérison de paralytique, révélation prophétique suivies de témoignages des participants, tout ou presque était au rendez-vous pour cette 5ème soirée de IN Haïti.

Des messages poignants, des sermons prophétiques ont émaillé les cinq premiers jours de cette grande manifestation spirituelle et mieux encore, il y a diverses personnes qui sont venues à la conversion. InHaïti fait donc des heureux en faisant grandir la communauté chrétienne en Haïti. Celle-ci est d’ailleurs très enthousiaste et accueille favorablement le mouvement. Pour vous qui n’avez pas encore eu la chance de participer, vous avez jusqu’au vendredi 12 janvier pour le faire.

Koze Kretyen | Rezo Levanjil la ]

A lire sur le même sujet : In Haïti, le mouvement de réveil spirituel du début de l’année

Cet article a : 1 006 vues

Continue Reading

Religion

In Haïti, un premier jour placé sous le signe de la grâce

Published

on

De gauche à droite : Pasteur Sylvain Exantus, Pasteur Grégory Toussaint, Pasteur Mohamed Sanogo, Pasteur Yvan Castanou. | Photo : Levanjil Foto | Avec la collaboration de Koze Kretyen

Menaces de pluie, embouteillages dans plusieurs zones de la capitale, sont, entre autres, les difficultés que les chrétiens ont dû braver ce vendredi 5 janvier pour participer à In Haïti, la grande croisade spirituelle se tenant au Stade Sylvio Cator. Pour le premier jour, l’affluence était au rendez-vous.

Prévu pour 4heures, la croisade a débuté avec une heure de retard. Des chants, des prières d’intercession, des psaumes, tel a été le contenu de la programmation de lancement. La grande chorale composée de diverses chorales et des artistes de la place n’a pas performé pour la grande Première

Pour cette grande première, le Pasteur Grégory Toussaint a orienté les différentes prières sous le thème de la grâce. « 5 étant le chiffre de la grâce et la croisade commence le 5 janvier, nous allons donc intercéder pour réclamer la grâce de Dieu dans notre vie, sur le pays et pour notre famille.

On déplore néanmoins les erreurs logistiques enregistrées pour ce lancement comme les problèmes d’éclairage et de sonorisation. Jusqu’à 6 heures, le terrain était plongé dans le noir quoique l’activité ait débuté dès 5 heures. Les gens étaient déjà sur place alors que les mises en place pour la sonorisation n’étaient pas encore au point. En dépit des erreurs causées par des problèmes de planification, la croisade In Haïti est bel et bien lancée et s’étendra jusqu’au 12 janvier.

In Haïti est aussi une série de formations et d’échanges durant se tenant dans la matinée juste avant la croisade dans l’après-midi au Stade Sylvio Cator. Pour ceux qui n’ont pris part au lancement, vous avez encore du temps pour vous rattraper. Rendez-vous 4 heures au Stade …

Koze Kretyen | Rezo Levanjil la ]

A lire sur le même sujet : In Haïti, le mouvement de réveil spirituel du début de l’année

Cet article a : 952 vues

Continue Reading

Religion

In Haïti, le mouvement de réveil spirituel du début de l’année

Published

on

Avec la collaboration de Koze Kretyen

C’est partout : des affiches, des t-shirts, des photos, des mouvements annonçant « IN HAITI » qui s’étendra du 5 au 12 janvier 2017 au Stade Sylvio Cator. Certains ont déjà emboîté le pas. D’autres sont encore perplexes se demandant ce que c’est IN Haïti. 

In est un mouvement de réveil spirituel initié au Centre-Afrique par un groupe de Pasteurs africains qui prêchent le développement à travers la prière et la repentance. In est un temps d’Intercessions et de prière en faveurs d’une nation. Ce sont des croisades d’évangélisation, de guérisons et de délivrances qui a commencé au Côte d’ivoire.

Pendant trois mois, des matériels ont été transportés, des outils d’évangélisation, des médicaments en Côte d’Ivoire pour la campagne. C’est le Pasteur Mohammed Sanogo qui est l’initiateur du mouvement et celui-ci avait commencé en 2014.

Du 5 au 12 janvier, la grande croisade d’IN s’installera en Haïti d’où le mouvement IN Haïti avec les pasteurs Mohammed Sanogo, Yvan Castanou et le Pasteur haïtien Grégory Toussaint.

Les raisons pour lesquelles le Pasteur Sanogo a implanté le mouvement en Haïti ? Etant la première République noire à proclamer son Indépendance, le Pasteur Sanogo croit que c’est un signe qu’Haïti peut également initier la première révolte spirituelle des peuples noirs, briser le joug satanique des peuples noirs en général et d’Haïti en particulier afin de permettre à Dieu de placer Haïti dans la ligne de sa destinée.

A noter que le mouvement a déjà commencé à travers une chaîne de prière internationale qui a commencé le 1er octobre et qui a pris fin le 8 novembre. Des jours d’Intercession également avaient eu lieu du 4 au 17 décembre 2017. Puis la grande croisade du 5 au 12 janvier 2018 au Stade Sylvio Cator et parallèlement des séminaires de formation pour les leaders évangéliques du pays.

IN Haïti est avant tout un rendez-vous de prière en faveur du pays. Alors, chrétiens, joignons-nous à la chaîne.

Avec : [ Koze Kretyen | Rezo Levanjil la ]

Cet article a : 2 256 vues

Continue Reading

Top de la semaine

error: Content is protected !!