Connect with us

Actualités

Absence de pacte de gouvernabilité, Bouclier prend ses distances avec Jovenel Moïse

Published

on

Il y a aujourd’hui un véritable malaise entre président de la république, Jovenel Moïse et le parti Bouclier.

Cette situation survient à un moment où le locataire du palais national devrait pouvoir compter sur ses alliés afin d’aboutir sans grande difficulté à la ratification de son Premier ministre nommé dans les jours qui viennent.

Le parti politique Bouclier, vu l’absence d’ un accord de gouvernabilité bien défini préalablement, décide de ne pas intégrer le gouvernement Céant.

Cette décision est dûe par rapport à l’echec du gouvernement de l’ex Premier ministre Lafontant, a écrit cette structure dans un communiqué de presse publié ce mercredi en guise d’explication à sa décision.

Dans ce même document, Bouclier affirme par ailleurs n’avoir donné aucun ordre de vote à ses élus.

Selon centaines informations dont dispose Juno7, le parti de l’actuel président de la chambre des députés, Gary Bodeau serait également insatisfait de la façon dont le président et son prochain Premier ministre, Jean-Henry Céant mène les négociations.

Lu 773 fois

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!