Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Accord du 11 septembre: le SDP se réjouit d’une avancée dans le dossier des prisonniers politiques

SDP: "pas de négociation sans la reconnaissance de Mécène Jean-Louis comme président de la transition"
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Accord du 11 septembre pour une gouvernance apaisée: le SDP se réjouit d’une avancée dans le dossier des prisonniers politiques

Le Secteur Démocratique et Populaire signataire de l’accord du 11 Septembre 2021 pour une gouvernance apaisée et efficace, dans une note de presse, a salué la décision du parquet de la Cour d’Appel de Port-au-Prince qui a formellement renoncé à son action en dessaisissement contre les juges de ladite Cour dans le cadre du Dossier des Prisonniers Politiques, Pierre killick, Arnel Bélizaire, Joanel Paul, Gary Philémon et consorts.

 “L’action en dessaisissement constituait le principal obstacle à la libération des prisonniers Politiques. Les autorités de l’Etat via le PM Ariel Henry avaient pris l’engagement de tout faire pour favoriser le traitement des dossiers des prisonniers politiques”, a écrit le SDP. 

Juno7 Pub

Au cours de leur dernière conférence de Presse, les dirigeants du SDP ont affirmé qu’ils avaient annoncé que le Dossier des prisonniers politiques allait être traité en toute urgence.                                                                                 Cette décision du Parquet de la Cour d’appel de Port-au-Prince est un véritable gain politique pour le Secteur Démocratique et Populaire et les autres signataires de l’accord.  

“En politique, c’est le résultat qui compte. On peut dire ce qu’on veut. Mais une chose est sûre, l’accord du 11 Septembre paraphé par le Secteur Démocratique et Populaire, le PM Henry, des groupes de société civile et Populaires, d’autres secteurs politiques et de la diaspora commence à porter ses fruits.

 Comme résultats, on peut citer : a)la levée de l’interdiction qui à été prise contre Joseph Mécène Jean Louis b) le départ de Rockefeller Vincent du Ministère de la Justice, c) le départ de Bed-Ford Claude du parquet de Port-au-Prince, d) la révocation du CEP krèy de Mme Mésadieu et ( e) le fait par le parquet de renoncer à son action en dessaisissement dans le Dossier des prisonniers politiques, ce qui va faciliter leur libération”, peut-on lire dans cette note.

Les dossiers des prisonniers Politiques Abelson Gros-Negre et Raynald Courtois ont été plaidés en Habeas Corpus après six mois  de marronnage du parquet de Port-au-Prince, ils disent attendre par ailleurs, la révocation de Léon Charles comme DGPNH.

SDP: "pas de négociation sans la reconnaissance de Mécène Jean-Louis comme président de la transition"

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Un présumé bandit tué lors d’échanges de tirs avec des agents de la DCPJ

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Sécurité

La rédaction de Juno7 publie les 30 propositions du SDP pour combattre l’insécurité L’ancien sénateur Nènel Cassy  a fait une liste de 30 propositions...

Politique

Le SDP lance un ultimatum au premier ministre Ariel Henry pour former un gouvernement de consensus avant le 1er novembre. Le Secteur Démocratique et...

Insécurité

15 à 20 cas de kidnapping connus par jour, le SDP pointe d’un doigt accusateur les Jovenelistes et les Martellistes Le pays compte 15...

Politique

Environ 550 partis politiques et organisations de la société civile ont signé l’accord pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire. Le...