Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Accord, sécurité, elections: le MTVAyiti adresse une lettre ouverte au PM Ariel Henry

MTVAyiti

Accord, sécurité, elections: le MTVAyiti adresse une lettre ouverte au Premier Ministre Ariel Henry

Le directoire du Mouvement  pour la Transformation et la Valorisation d’Haïti (MTVAyiti) a adressé une lettre ouverte au Premier Ministre, Dr Ariel Henry traitant de la grave crise socio-politique que traverse le pays. Il a rappelé au PM son attachement aux différents termes de l’accord qu’il a signé de bonne foi le 13 septembre 2021 et souhaite que certains chantiers ayant trait à la gouvernance du pays soient adressés rapidement tels que :

 1. Un Accord inclusif large.

MTVAyiti reste sur sa position initiale (exprimée dans une lettre qui vous a été acheminée ) en faveur d’un accord inclusif large tout en renouvelant encore une fois son total et plein soutien à

Juno7 Pub

 « l’Accord pour une Gouvernance Apaisée et efficace » dont il est partie prenante. Cet accord constitue en effet un pas important et nécessaire sur la voie de sortie de la crise et il est impératif qu’il soit appliqué tant dans son esprit que dans sa lettre. Particulièrement sur les aspects de délais et de contenu.

Parallèlement, le MTVAyiti continue de plaider pour un élargissement  du consensus national par un rapprochement en direction d’autres forces sociales et politiques.

Haïti a besoin aujourd’hui d’un accord ayant l’adhésion d’une masse critique significative de tous les secteurs pour s’extraire de la grave crise dans laquelle il se trouve.

 2. La sécurité.

La population haïtienne souffre lourdement de l’insécurité causée  par les gangs qui occupent impunément toute la zone métropolitaine et un grand nombre de voies  et communes du pays. Le kidnapping, les assassinats, le racket, les vols et viols font rage. Le gouvernement doit prendre rapidement des mesures fortes pour y mettre un terme, dont le renforcement de la Police Nationale d’Haïti et toutes autres mesures susceptibles de contenir ces gangs armés. Il faut aussi mettre sur pied, en parallèle, des actions d’encadrement sociales et économiques en faveur des populations des zones défavorisées et des déplacés suite aux violences. 

Toute forme de coopération qui respecte la souveraineté nationale, pour le rétablissement de la sécurité, doit être sereinement envisagée.

La sécurité sur toute l’étendue du territoire est un préalable indispensable pour réaliser de futures élections ouvertes et démocratiques, pour rétablir un cadre général permettant de déployer l’Action Gouvernementale et pour ramener la confiance des acteurs et actrices politiques, de la société civile et de la population dans une société démocratique.

Il est illusoire de penser que des élections crédibles et libres puissent être réalisées sans résoudre le problème de sécurité qui terrorise les électeurs, électrices et la population en général.

 3. Les Élections.

Une fois le gouvernement installé et comme prévu par l’Accord, le chantier des élections doit être lancé en consultant les secteurs prévus dans les dispositions transitoires de la Constitution de 1987 pour le montage d’un nouveau CEP.

MTVAyiti rappelle que les élections sont incontournables pour revenir à la normalité institutionnelle et à l’état de droit. Il faudra également pour garantir la crédibilité du processus :

3.1. Réaliser un audit du processus de confection de la Carte d’Identification Nationale avec une firme indépendante et en impliquant les organisations de la société civile et les partis politiques. 

3.2. Lancer une grande campagne d’enregistrement visant les électeurs non encore enregistrés.

 4. La crise migratoire

MTVAyiti n’a pu que constater, avec une grande souffrance, le traitement indigne et en dehors des normes et conventions sur la migration infligé à nos compatriotes haïtiens à la frontière du Texas. 

Notre solidarité est totale dans la dénonciation de ces dérives. 

En parallèle, nous ne pouvons oublier que cette situation est le résultat de plusieurs années de gouvernance catastrophique qui ont mené le pays à la ruine économique et sociale.

Le gouvernement à la responsabilité de s’atteler à encadrer tant nos concitoyens dans la diaspora pour faciliter leur intégration dans leurs sociétés d’accueil, que ceux qui sont refoulés pour leur garantir un retour digne et un minimum de réinsertion.

 Mr le Premier Ministre, MTVAyiti espère que vous prendrez en compte ces quelques remarques et vous renouvelle son plein et entier soutien pour la réussite de la gouvernance apaisée, tout en vous priant de recevoir l’expression de ses salutations patriotiques.

MTVAyiti

En savoir plus:

40 sapeurs-sauveteurs français, militaires de la sécurité civile, laissent Haiti

 

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Opinion

Après des mois de tergiversation, de tâtonnement, d’incertitude et d’imbroglio politiques, le premier ministre Ariel Henry sort de son inconfortabilité politique en arrivant à...

Actualités

Lancement de l’atelier de présentation du  Plan d’évaluation des dommages, pertes et besoins (#PDNA) de la péninsule Sud Le Premier ministre, Ariel Henry, a...

Politique

Le SDP presse le premier ministre Ariel Henry d’appliquer l’accord du 11 septembre Le secteur démocratique et populaire continue de multiplier les appels pour...

Politique

Le PM Ariel Henry prêche l’unité à l’occasion de la journée commémorative de la bataille de vertières A l’occasion de la commémoration du 218e...