Connect with us

Justice

Accusé de corruption, le sénateur Onondieu Louis blanchi par le juge d’instruction Jean Osner Petit-Papa

Published

on

Accusé de corruption, le sénateur Onondieu Louis blanchi par le juge d'instruction Jean Osner Petit-Papa 29
MG Motors 720
1,030 views

Cité dans un scandale de corruption, le sénateur du Nord-Ouest Onondieu Louis est blanchi par la justice. Le cabinet d’instruction a en effet rendu une ordonnance de non-lieu dans le cadre de cette affaire impliquant 4 personnes, accusées d’avoir effectué à répétition des transactions douteuses dans une banque de la capitale.

Aux termes de l’article 115 du Code d’Instruction Criminelle, le juge instructeur Jean Osner Petit Papa, après avoir enquêté sur cette affaire, a déclaré qu’il n’y a pas lieu de poursuivre les inculpés, faute d’indices suffisants et de charges concordantes.

Les noms du Sénateur Onondieu Louis, Ysmick Choute, son chef de cabinet et Mirlande Georges, cités dans le rapport du BAFE, ne figurant pas dans le réquisitoire d’informer du Parquet, n’ont donc rien à voir dans ce dossier, conclut le juge instructeur.

Dans le même esprit, les individus arrêtés dans le cadre de ce dossier à savoir Jimmy Fervil, Anel Nelson et André Auguste, pour détournement de fonds publics, enrichissement illicite, associations de malfaiteurs, entre autres, seront remises en liberté. Car il n’y a pas lieu de les poursuivre.

Actimed_728

De plus, la dénonciatrice Cassandra Jean, dont la présence s’avérerait cruciale, ne s’est jamais présentée au Cabinet d’instruction pour soutenir ses déclarations contenues dans le rapport du Bureau des Affaires Financières et économiques (BAFE). Ce qui devait permettre au Magistrat instructeur de rassembler les indices et charges pouvant renvoyer les inculpés par devant la juridiction de jugement.

Rappelons que les enquêteurs de la DCPJ avaient appréhendé Jimmy Fervil, Anel Nelson, André Augustin à la suite de la dénonciation de Cassandra Jean en août 2019. Lors de son interrogatoire, Jimmy Fervil aurait avoué avoir agi pour et au nom de Onondieu Louis et de la secrétaire adjointe au sénat de la République. Des accusations que l’élu du Nord-Ouest a toujours niées. Voulant laver son nom, il s’était présenté volontairement le 4 septembre 2019 au cabinet du juge Jean Osner Petit Papa.

Emmanuel Pucot Paul

Jeep9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,409 other subscribers

Archives