Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Activités paralysées à la capitale haïtienne après la mobilisation du dimanche 9 juin

Les activités fonctionnent au ralenti dans la matinée de ce lundi 10 juin, moins de 24 heures après la grande journée de mobilisation générale du dimanche 9 juin dans tout le pays à l’initiative des PetroChallengers et d’autres groupes organisés de la société.

Le Commerce, les écoles et autres institutions n’ont pas ouvert leurs portes. Des écoliers qui tentaient de prendre la route de l’école sont obligés de rebrousser chemin. Les voitures d’abonnement remarquées dans les rues sont majoritairement vides.

Les rares camionnettes remarquées tôt ce matin au niveau de Delmas, Petionville, Lalue, Bourdon, Route de Frères qui assuraient le transport des passagers ne sont plus visibles. Quelques motards font le va-et-vient.

Des barricades de pneus enflammés sont signalés dans plusieurs zones dont Sarthe, Drouillard, Route 9 et Carrefour Vincent.

Si cette matinée est gâchée en terme d’activités, cela est forcément dû à l’appel à la grève lancé le vendredi 7 juin par les syndicats et associations de transporteurs en signe de soutien aux revendications des PetroChallengers et autres secteurs de la vie nationale: la démission du chef de l’État, Jovenel Moïse, l’arrestation, le jugement et la saisie des biens de tous les dilapidateurs des fonds PetroCaribe.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Actualités

Avec ou sans Moïse Jean-Charles, la mobilisation continue. Après la manifestation du 24 octobre 2017, considérée comme une grande victoire l’opposition annonce de nouvelles...