Connect with us

Actualités

Affaire Arnel: “Youri Latortue voulait m’utiliser pour livrer des provisions alimentaires au chef de gang de Village de Dieu”, révèle Garcia Delva

Published

on

Affaire Arnel: "Youri Latortue voulait m'utiliser pour livrer des provisions alimentaires au chef de gang de Village de Dieu", révèle Garcia Delva 28
Barbancourt

Le sénateur de l’Artibonite, Garcia Delva, sur les ondes de radio Vision 2000 ce vendredi matin, à l’espace invité du jour, a ouvert la boîte de pandore. Clamant son innocence par rapport aux accusations de complicité de kidnapping dont il fait l’objet, a accusé des puissants collègues parlementaires qui selon lui, sont à la base des accusations qu’il qualifie de mensongères portées contre lui aux fins de ternir son image en prélude aux élections de 2022.

“Je le redis, j’avais eu la chance de parler à Arnel à maintes reprises car il avait sollicité mon aide pour des activités culturelles et sportives. Il n’y avait rien de personnel. Je ne l’ai jamais vu de mes yeux et il n’a jamais dormi chez moi contrairement aux rumeurs”, lance d’entrée de jeu le sénateur chanteur qui pense qu’il est pris dans un coup monté orchestré par des hommes comme Youri Latortue et Jean Renel Senatus pour des raisons personnelles.

Pour Garcia Delva, il n’est qu’un simple fusible dans cette affaire. “En décembre dernier, Youri Latortue qui cherchait a avoir des relations avec Arnel, m’avait contacté à son sujet. Il voulait se servir de moi pour livrer des provisions alimentaires qu’il avait entreposé à Delmas 64 à son ami Arnel Joseph. J’avais refusé catégoriquement. Et c’est là que mon problème avec lui a commencé. Et c’est ce qui me vaut aujourd’hui cette méchante réputation de kidnappeur”, précise-t-il.

J’avais cru à tort que mon intelligence aurait pu se joindre avec le savoir du sénateur Youri Latortue au profit de la population artibonitienne. Malheureusement, j’avais vite conclu que mon collègue avait besoin d’un esclave, pas d’un collaborateur.

Les deux hommes sont aussi à couteaux tirés à cause d’une proposition indécente faite à Garcia par Youri concernant 10 millions de gourdes destinées aux fonds communaux. Youri avait proposé à Garcia d’envoyer cet argent sur le compte de AAA pour construire une université dans le département et il lui donnera trois millions en retour. Garcia n’avait pas accepté de détourner l’argent. Celui-ci a financé la réalisation de certains travaux au lycée de Saint-Michel. Bizarrement, même pas un bloc n’a été posé, en ce qui a trait au projet de construction de l’université, pour répéter le sénateur chanteur.

Fix Clairin Lakay

“Youri a des sons et moi j’ai des images”, dit-t-il, comme une vrai déclaration de guerre.

“Avant le retour de Arnel, j’ai jamais eu de contact avec lui. Je mets les autorités en défi de prouver le contraire. Je donne cette autorisation à la compagnie de Téléphonie mobile Digicel de donner l’enregistrement à la justice si enregistrement il y en a.

Selon les conclusions de l’enquête de la DCPJ, Garcia Delva aurait été informé bien avant de l’enlèvement de l’un de ses voisins. Il aurait été même en contact avec les kidnappeurs.

“j’ai laissé le pays le 26 février pour y retourner le 14 mars. La femme de l’homme kidnappé m’avait contacté pour que je lui prête de l’argent. J’avais remis 1 million de gourde à la dame pour remettre aux ravisseurs, montant qu’elle m’a remis quelques jours plus tard après la libération de son mari. Le monsieur m’avait en retour remercié d’avoir aider sa femme. Ils ont peut-être oublié d’intégrer cette partie dans leur enquête”, déclare Garcia Delva qui parle d’une enquête politique.

Selon Garcia Delva, Youri est impliqué jusqu’au coup dans dette campagne de dénigrement montée contre lui. Puisque l’homme AAA, avait dit qu’il détient des preuves selon lesquelles Garcia Delva servait de pont pour faciliter des négociations entre Arnel Joseph et le Président Jovenel Moïse.

Faux et archi faux, martèle le chanteur de Mass Compas. Arrivé au tribunal Youri doit prouver ces accusations. Et moi à mon tour, je ferai de même pour les 5 millions de gourdes qu’il avait reçues en décembre du Ministère de la Culture via une organisation dans le cadre d’un projet, montant que Youri aurait fait transférer sur le compte de sa compagnie de sécurité.

Définitivement, le conflit est ouvert entre les deux élus de l’Artibonite, à savoir Youri Latortue et Garcia Delva. Le duel s’annonce rude.

MG Motors 720
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,843 other subscribers

Archives