Connect with us

Actualités

Affaire des présumés mercenaires : Fritz Jean Louis était au cabinet d’instruction

Published

on

Affaire des présumés mercenaires : Fritz Jean Louis était au cabinet d'instruction 28
Jac

Le dossier des 7 présumés mercenaires est en traitement au cabinet d’instruction. Ce mercredi, l’une des personnalités citées dans cette affaire, l’ancien ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé des questions électorales, Fritz Jean Louis, s’est rendu au cabinet du magistrat instructeur Osner Petit Papa.

Il y était pour répondre aux questions du juge Petit Papa sur son implication présumée dans la venue de ces étrangers en Haïti, laquelle affaire ayant bouleversé l’opinion publique surtout avec le transfert spectaculaire vers les Etats-Unis de ces étrangers, arrêtés en possession d’armes de guerre en plein cœur de la capitale haïtienne.

L’audition de Fritz Jean Louis a duré plus d’une trentaine de minutes. Sans faire de déclaration au micro des journalistes, l’ancien ministre Tèt Kale a tranquillement laissé les locaux du parquet.

Il importe de préciser que cette audition intervient moins de deux semaines après la mesure d’interdiction de départ prise contre la nommée Magalie Habitant, ancienne Directrice du SMCRS devenu aujourd’hui SNGRS, elle aussi citée dans ce dossier.

bongu j7

MG300
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,426 other subscribers

Archives