Connect with us

Actualités

“André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy ne participeront pas au gouvernement de transition” dixit le SDP

Published

on

"André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy ne participeront pas au gouvernement de transition"
MG Motors 720

André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy ont annoncé qu’ils ne participeront pas au gouvernement de transition.

Port-au-Prince , Haïti .- Le secteur démocratique et populaire (SDP), dans une note de presse, en date du 19 octobre, a annoncé que ses principaux dirigeants André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy ne participeront pas au gouvernement de transition. En plus de mettre le cap sur la transition, ces leaders de l’opposition radicale veulent montrer qu’ils ne sont pas avides du pouvoir.

“Les signataires de la présente note prennent devant la Nation toute entière l’engagement personnel de ne pas participer au Gouvernement de Transition qui sera installé dans le Pays au départ de Jovenel Moise”, ont annoncé ces dirigeants de l’opposition.

Ils disent, cependant, qu’ils vont veiller comme des Chiens de Garde, à l’exécution parfaite de la Feuille de Route du Gouvernement de transition pour que cette Transition soit effectivement la dernière. Celle qui permettra de casser le Système d’exclusion mis en place dans ce Pays depuis l’assassinat du Père Fondateur de la Patrie, le 17 Octobre 1806.

André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy ont appelé à la “poursuite et au renforcement de la Mobilisation Populaire sur toute l’étendue du Territoire National pour créer les conditions politiques propices à la chute du Régime PHTK tout en demandant aux différents Secteurs de la Vie Nationale de se mettre au Travail pour, sans délai, faire à la Nation une proposition consensuelle de Sortie de Crise.”

Fix Clairin Lakay

Ils disent réitérer leur attachement à la ligne de combat du Secteur Démocratique et Populaire tracée à l’Arcahaie depuis août 2017 tout en rejetant encore une fois toute possibilité de Cohabitation avec Jovenel Moise et consorts.

Par ailleurs, ces dirigeants du Secteur Démocratique et Populaire ont félicité le peuple Haïtien qui, disent-ils, a participé massivement à la Journée de Mobilisation Nationale du 17 octobre 2020 pour continuer le combat pour le départ immédiat du Président Jovenel Moise et la Mise en place d’une Transition de Rupture capable de créer les conditions indispensables à l’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne, l’aboutissement du Procès PETROCARIBE, le Jugement des criminels des différents Massacres, notamment, la Saline, Tokyo, Bel’air, Cité Soleil, la réforme du Système électoral, l’adoption d’une nouvelle constitution et l’organisation d’élections générales à travers le pays.

En savoir plus:

Signature d’un contrat entre l’Etat haïtien et l’hôpital Bernard Mevs pour soigner les policiers

Officier

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,680 other subscribers

Archives