Connect with us

Actualités

André Michel: Jovenel Moïse a trompé tout le monde avec son choix

Published

on

André Michel, Covid-19 Haïti, Corruption
Lait Bongu
Selon Maître André Michel, porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, le président Jovenel Moïse a trompé tout le monde en faisant choix du citoyen Joseph Jouthe comme Premier mimistre en remplacement de Jean Michel Lapin.

Pour l’homme de loi, ce choix est un manque de respect pour les groupes politiques et de la société civile qui avaient fait le choix de s’engager dans les négociations à la Nonciature Apostolique. Négociations auxquelles le Secteur Démocratique et Populaire ainsi que l’Alternative Consensuelle n’avaient pas participé.

Il a trompé tout le monde. Il a trompé la société civile. Il a trompé les partis politiques qui pensaient qu’il était de bonne foi. Même la communauté internationale qui s’attendait à un accord politique aux termes de ces discussions a été trompée par Jovenel Moïse“, peut-on lire dans un texte portant la signature du militant politique André Michel.

MG Motors 720

Cette décision de Jovenel Moïse qui, de l’avis de l’homme politique, prouve que celui-ci ne peut pas faire partie de la solution, ne fera qu’aggraver la crise, ajoute-t-il. En ce sens, l’homme de loi invite les acteurs ayant pris part aux négociations et la communauté internationale à comprendre que Jovenel Moïse constitue une véritable menace pour l’alternance politique et la démocratie dans le pays, et qu’ il n’y a non plus aucune possibilité d’engager le pays dans un processus électoral avec lui.

Le choix de Jouthe Joseph, un pas vers la transition ?

La décision prise par le président de la République semble renforcer la velléité de l’opposition qui ne jure que par l’installation, à la tête du pays, d’un gouvernement de transition ayant pour entre autres missions d’organiser la conférence nationale et le procès PetroCaribe.

La transition est définitivement devenue inévitable. Nous demandons à la communauté internationale, notamment l’ambassade américaine et les nations unies, de comprendre enfin que la seule option qui s’impose c’est d’accompagner les forces politiques et de la société civile pour la mise en place d’une transition de rupture qui permettra de faire émerger un nouveau projet national dans l’intérêt de tous“,conclut l’avocat André Michel.

Advertisements
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,874 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle