Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Après une année dans le silence, le Sénat va changer de leadership

Après une année dans le silence, le Sénat va changer de leadership

Après une année dans le silence, le Sénat, avec les 10 sénateurs restant, va changer de bureau. Joseph Lambert est pressenti pour être président du Sénat.

Port-au-Prince , Haïti .- Sorti des radars depuis que le président a dit constater la caducité de la chambre des députés et le départ de 19 des 30 sénateurs en janvier 2020, le Sénat de la République, l’une des plus anciennes institutions démocratiques du pays va tenter de sortir de l’ombre avec un nouveau leadership. Un nouveau bureau devra entrer en fonction ce mardi .

Les 10 sénateurs restant sont avec le président les seuls élus de la République. Mais sous la présidence de Pierre François Sildor (sénateur du Sud) à la tête du bureau du Sénat accompagné de deux autres sénateurs, l’institution n’a pas joué un rôle de premier plan dans la gestion politique du pays. Certains diraient que le Sénat n’a pas été à la hauteur de sa mission .

Juno7 Pub

Pas une fois, officiellement pour les questions de budget, les nombreux décrets ou même le projet de nouvelle constitution pris par le président Jovenel Moïse , l’exécutif n’a eu l’élégance de consulter ces législateurs élus et en fonction. Une passerelle a été établie par le PM Joseph Jouthe qui a d’abord rendu une visite de courtoisie aux sénateurs, ensuite il a reçu du bureau du Sénat les parties manquant au rapport d’audit de la Cour des comptes sur la gestion des fonds Petrocaribe.

Ce mardi 12 janvier, comme le veut le règlement intérieur du Sénat, après la rentrée du deuxième lundi – ce qui n’a pas été effective pourvu qu’il ne reste qu’un tiers du Sénat- un nouveau bureau sera élu à la tête du Sénat de la République au bicentenaire. Contrairement à celui de Pierre François Sildor, il sera au complet avec un président, un vice-président, les 1e et 2e secrétaire ainsi que le questeur.

Tout porte à croire que le sénateur Joseph Lambert, le plus expérimenté des 10 sénateurs restant, trois fois président du grand corps par le passé, surnommé lui-même “animal politique” sera le pilote à la barre. Celui chargé de replacer l’institution sur l’échiquier politique pour les grandes heures qui attendent le pays au courant de cette année où référendum constitutionnel, calendrier de mobilisation de l’opposition, élections générales et fin de mandat du président suscitent déjà d’âpres discussion au niveau du corps politique et la société civile.

Le sénateur Joseph Lambert était, lors de son passage au bureau comme président en 2018, celui qui a avait sollicité de la Cour des comptes et du Contentieux Administratif au audit sur la gestion des fonds Petrocaribe jugeant le Sénat incompétent pour de telles tâches. Au début, il était accusé de vouloir enterrer les rapports Latortue et Beauplan mais au final, avec les impacts du rapport d’audit de la CSCCA, il s’est avéré qu’il a fait montre d’une clairvoyance politique et a rendu service à la nation qui cherche les 4 milliard de dollars du fonds Petrocaribe.

Les 10 élus restant au grand corps sont : Joseph Lambert (Sud-est), Patrice Dumont (l’Ouest), Pierre François Sildor (Sud), Jean Rigaud Bélizaire (Grand’Anse), Kedlaire Augustin (Nord-ouest) Wanique Pierre (Nord-est), Jean Marie Ralph Fethière (Nord), Rony Célestin (Centre) Garcia Delva (Artibonite), Denis Cadeau (Nippes).

En savoir plus:

12 Janvier 2010, un souvenir au goût amer

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Plus de contenu

Politique

Le Sénat prône un large accord qui sera adopté par la grande majorité du peuple haïtien Lors d’une réunion tenue le 14 septembre 2021,...

Insécurité

Le Sénat condamne l’attaque criminelle dont le parlement a été l’objet Des bandits lourdement armés, “engagés par des forces obscures”, ont attaqué le Parlement...

Actualités

Le président du Sénat, Joseph Lambert exprime sa profonde douleur face à la disparition de l’ancien sénateur Jean Gabriel Fortuné Le Président du Sénat...

Actualités

Le bureau du Sénat rencontre une délégation de l’OIF en Haïti. Port-au-Prince , Haïti .- Le président du Sénat, le sénateur Joseph Lambert accompagné...