Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Arrestation de Nenel Cassy: phase intensive de la mobilisation

Arrestation de Nenel Cassy: phase intensive de la mobilisation

L’arrestation de Nenel Cassy semble mettre de l’eau au moulin de l’opposition politique qui annonce la phase intensive de la mobilisation.

Port-au-Prince , Haïti .- Moins de 24 heures après la libération des militants politiques de l’opposition dont l’ex-sénateur des Nippes, Nenel Cassy, le Secteur Démocratique et Populaire et la Direction Politique de l’opposition ont donné une conférence de presse pour remercier la population de son support et annoncer parallèlement la phase intensive de la mobilisation.

Les mots de remerciement ont été présentés notamment par Nenel Cassy qui en a profité pour exprimer sa gratitude à l’endroit de la diaspora, la presse et ses alliés américains pour leur soutien jugé étonnant. Dans la foulée, Nenel Cassy qui semble comprendre le poids de l’opposition dans la bataille visant à changer le destin du pays via une transition de rupture, a lancé un appel à l’unité au sein de son camp en vue de tourner la page du PHTK et d’offrir, dit-il, un meilleur avenir au pays.

Juno7 Pub

De son côté, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, a retracé le déroulement des événements survenus à Miragoâne dans le cadre de la manifestation organisée pour réclamer le départ de Jovenel Moïse le 7 février 2021. Accusant le Commissaire de Miragoâne d’avoir agi sur ordre du président de la République, André Michel dit regretter de constater la déchéance de l’institution policière.

“Nous sommes face à un pouvoir autoritaire. Nous sommes face à un régime dictatorial, les dirigeants actuels décident par tous les moyens de maintenir le pouvoir en utilisant la force brutale” déclare Me André Michel qui croit que seule la mobilisation permettra de débarrasser le pays de PHTK.

En ce sens, l’homme de loi dit soutenir la grève annoncée par le secteur syndical à partir du 1er février 2021. En outre, Me André Michel promet de prendre toutes les dispositions qu’il faut pour fermer le pays en vue, dit-il, de faire respecter la constitution tout en invitant la population à se procurer de quoi survivre pendant la période de mobilisation.

Dans son intervention, l’ex-sénateur Paul Denis a mis l’accent sur l’après 7 février, sur le comment gérer la transition. Le leader politique invite tous les secteurs de la vie nationale à formuler leurs suggestions, critiques et recommandations relatives à la proposition de sortie de crise soumise par la Direction Politique de l’Opposition qui prévoit une transition avec un président issu de la Cour de Cassation.

“Pour choisir le prochain président, nous prévoyons la création d’une commission nationale de transition composée de 11 personnes qui choisira le prochain premier ministre. Selon Paul Denis, le document prévoit également la création d’une commission de contrôle dont la mission sera de s’assurer de l’exécution du plan de transition.

En savoir plus :

Le taux de référence de la BRH pour ce Samedi 23 janvier 2021

Je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Actualités

Séisme: l’ex Sénateur Nenel Cassy du SDP vole au secours des Nippes, ravagés et oubliés. Pour avoir été l’épicentre du séisme meurtrier du 14...

Actualités

La  Direction Politique de l’Opposition Démocratique  (DIRPOD) annonce trois journées de mobilisation les 28,29 et 30 mars . Depuis des mois les drames s’enchaînent....

Actualités

Marche contre la dictature et l’insécurité: une vraie démonstration de force. Des milliers de protestataires dans les rues de la capitale haïtienne et dans...

Aktyalite AN KREYÒL

KATAN ki se Kolektif Atis Angaje bay pozisyon l nan yon nòt pou laprès sou sitiyasyon politik peyi a ap viv depi kèk tan....