Connect with us

Insécurité

Assassinat de Evelyne Sincère: Rameau Normil déterminé à trouver les coupables comme le veut Jovenel Moïse

Published

on

Assassinat de Evelyne Sincère : Rameau Normil déterminé à trouver les coupables comme le veut Jovenel Moïse
Nissan

Assassinat de Evelyne Sincère :le directeur général de la PNH Rameau Normil déterminé à trouver les coupables comme le veut le président Jovenel Moïse.

A la suite de l’assassinat de Évelyne Sincère, ancienne élève du Lycée Jacques Roumain de Martissant (Grand ravine) enlevée le 29 octobre à Delmas, puis retrouvée morte sur une pile d’immondices à Delmas 24 dans la matinée du 1er novembre, le président de la République Jovenel Moïse a réagi en appelant les autorités policières et judiciaires à agir pour que les auteurs de ce crime ne restent pas impunis.

Sur son compte Twitter, le président Moïse a écrit :”En tant que père de famille, je suis profondément choqué par l’enlèvement suivi de l’assassinat de la jeune écolière Evelyne Sincère. De telles atrocités sont inacceptables. Les autorités policières et judiciaires n’ont qu’un seul choix: mettre les bandits hors d’état de nuire”.

A cet appel, le directeur général a.i de la Police nationale d’Haïti, Rameau Normil, lors d’une interview exclusive accordée à Juno7, a donné la garantie que les coupables, auteurs ou complices, de cette infraction seront retrouvés et punis.

“Différentes unités au sein de la PNH sont déjà mobilisés pour traquer les criminels impliqués dans cet enlèvement suivis de l’assassinat de cette jeune fille de 21 ans. Nous demandons à la population de collaborer avec l’institution policière afin de faciliter le travail de la PNH et contrer les malfrats qui commettent ces crimes odieux dans la société”, a déclaré le Directeur Général Rameau Normil.

Officier

Le Directeur Général de la police nationale d’Haïti réitère son appel à la population

Le chef de la police nationale a dit regretter que la famille de la victime n’ait pas informé l’institution policière à temps de l’enlèvement de l’écolière ce qui aurait pour effet de commencer l’enquête assez tôt.

Selon lui, les enquêteurs de la PNH peuvent bien remonter la piste des kidnappeurs le plus tôt possible qu’ils sont mis au courant ce qui pourrait augmenter les chances de libérer l’otage. Même si les bandits font pression pour ne pas informer les agents de l’ordre mais c’est absolument ce qu’il faut faire, a indiqué Rameau Normil. Ce dernier a donné la garantie que « Les informations fournies par la population seront traitées avec professionnalisme et en toute discrétion »

Des voix s’élèvent pour que justice soit faite

Le meurtre de cette jeune écolière qui vient à peine de participer aux examens du bac a révolté une fois plus la société. Pas mal de voix se sont élevées pour non seulement condamner ce crime mais aussi pour exiger que justice soit faite. Encore une fois la justice est attendue à ce carrefour.

Pour sa part, la ministre à la condition féminine, Ghiselaine Monpremier a réagi pour condamner ce crime odieux commis sur cette jeune lycéenne.

“Je suis consternée par l’enlèvement suivi de l’assassinat de l’élève Evelyne Sincère. Je condamne ce crime crapuleux. L’action publique doit être mise en mouvement contre les malfrats afin que justice soit faite”, a-t-elle écrit sur Twitter.

En savoir plus :

Météo Haïti: les prévisions pour ce Lundi 2 novembre 2020

bongu j7

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,751 other subscribers

Archives