Connect with us

Actualités

Assassinat de Rospide Pétion: un dernier hommage émouvant à l’église Sacré-Coeur transformé en violente protestation

Published

on

Assassinat de Rospide Pétion: un dernier hommage émouvant à l'église Sacré-Coeur transformé en violente protestation 32
MG300
Comme annoncé, les funérailles du journaliste et co-propriétaire de Radio Sans Fin, Rospide Pétion ont été chantées ce samedi à l’église Sacré-Coeur de Turgeau.

Ce 6 juillet, famillles, ami-e-s, proches et collaborateurs du très regretté Rospide Pétion ont vécu un dernier moment avec cet être cher assassiné dans la nuit du 10 juin.

Dans son homélie, le curé de la paroisse Sacré-Coeur, le révérend père François, se souvient avec la peine dans le coeur des circonstances entourant le départ tragique de ce père de famille, frère, cousin, neveu et oncle qu’à été Rospide Pétion qui a consacré ses derniers jours au service de la liberté d’expression en défendant les sans voix, les démunis et les opprimés.

“Sa triste fin vient s’ajouter aux victimes d’insécurité criante, de violences aveugles et de morts violentes qui détruisent notre pays”regrette le célébrant qui souhaite que ce sacrifice soit source de paix pour une Haïti troublée.

Assassinat de Rospide Pétion: un dernier hommage émouvant à l'église Sacré-Coeur transformé en violente protestation 33Les funérailles de Rospide Pétion ont été chantées dans la même matinée que celles de plusieurs autres militants tombés pour leurs convictions politiques. Cette coïncidence, renforcée de la présence du juge Brédy Fabien, celui qui avait blanchi le président Jovenel Moïse indexé dans un rapport de l’UCREF pour blanchiment d’argent, était source d’un instant de forte tension et de panique dans les parages de l’église Sacré-Coeur à l’Avenue Charles Sumner, après les cérémonies religieuses.

Barbancourt

Assassinat de Rospide Pétion: un dernier hommage émouvant à l'église Sacré-Coeur transformé en violente protestation 34Des barricades de pneus enflammés ont été vite dressées en signe de protestation contre le pouvoir en place que les militants accusent d’être à l’origine de ces assassinats. N’était-ce l’intervention de la Police Nationale d’Haïti, la situation aurait pu dégénérer.

Barbancourt
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,227 other subscribers

Archives