Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Au Rwanda, 25 ans après le génocide, les recherches des disparus se poursuivent

Crédit photo: CICR / Benno Neeleman

Ce dimanche 7 avril ramènera la commémoration du génocide perpétré en 1994 au Rwanda.

Vingt-cinq années après le massacre des Tutsis, partout dans le pays, des familles se donnent encore la peine de rechercher des corps, et des fosses communes continuent d’être découvertes.

Venuste Karasira, un rescapé de 66 ans, interviewé par France 24 et l’Agence France-Presse, témoigne qu’il se rend régulièrement au mémoriel du génocide au Rwanda. Malheureusement, explique-t-il, le nom de sa fille aînée n’y figure pas. Son corps n’a jamais été retrouvé.

Innocent Gasinzigwa, rapportent France 24 et l’AFP, supervise les fouilles dans un quartier périphérique de Kigali. Durant la dernière année, affirme-il, il a recensé quarante mille dépouilles. Selon lui, des milliers de corps n’ont toujours pas été comptabilisés. La probabilité de découvrir des charniers dans les prochaines décennies est à considérer.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rappelons que le 6 avril 1994, le Président rwandais hutu Juvénal Habyarimana a été assasiné. Le monde a assisté, dès le lendemain au déclenchement du début des massacres au cours desquels plus de 800 000 personnes ont péri, selon les chiffres de l’ONU, essentiellement au sein de la minorité tutsie.

Ce génocide eut lieu du 7 avril au 17 juillet 1994, soit trois mois et dix jours, sous les yeux du monde entier.

Sources: France 24/AFP

Wadner Voltaire

Advertisement. Scroll to continue reading.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu