Connect with us

Sports

L’Australie et la nouvelle Zélande co-organiseront le mondial féminin 2023

Published

on

L'Australie et la nouvelle Zélande co-organiseront le mondial féminin 2023
Crédit photo: Sofoot
Suzuki 9.99

L’Australie et la nouvelle Zélande co-organiseront le mondial féminin 2023, informe la FIFA

C’est la nouvelle Zélande et l’Australie qui co organiseront le mondial féminin de 2023 annonce la FIFA, ce jeudi. Le duo a obtenu 22 voix face à la Colombie qui en a obtenu 13. Une grande première pour les deux pays qui accueilleront un mondial à 32 équipes contre 24 de l’édition 2019 organisée en france. La FIFA justifie cette décision par le desir d’accroître la popularité du football féminin.

Le mondial féminin sera disputé en juillet-août 2023. Sept villes australiennes et cinq de Nouvelle-Zélande accueilleront les matchs de ce 7eme mondial féminin. La  finale est prévue à Sydney.

Avant d’etre réduite à deux, ( le duo Australie-Nouvelle Zélande et la Colombie), la liste de candidats pour l’organisation du Mondial féminin 2023 comptait au départ 10 candidats à savoir l’Afrique du Sud, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Colombie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud,la Belgique et la Bolivie. Ces deux derniers ont abandonné un peu plus tôt, le bresil quant à lui a laissé la course un peu plus tard à cause des restrictions budgétaires liées à la Covid-19 et plus récemment, soit trois jours avant la décision du comité exécutif de la Fifa, le Japon a annoncé son retrait de la course.

A lire aussi:

MG300

Jac

Journaliste Photographe , Webmaster, Community Manager, Web Developer (Étude en cours à Brigham Young University-Idaho, USA ).

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,317 other subscribers

Archives