Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Les avocats de Réginald Boulos ont décliné l’invitation de l’ULCC pour ce vendredi 2 juillet

Les avocats de Réginald Boulos ont décliné l'invitation de l'ULCC pour ce vendredi 2 juillet

Les avocats de Réginald Boulos ont décliné l’invitation de l’ULCC pour des raisons de persécutions politiques entres autres

Dans une correspondance envoyée au Directeur Général de L’Unité de Lutte Contre La Corruption (ULCC), Me Hans Jacques Ludwig JOSEPH, les avocats du Dr. Pierre Réginald BOULOS disent avoir accusé réception de la correspondance en date du 28 juin 2021 lui demandant de se présenter au bureau de l’ULCC le vendredi 2 juillet 2021 à dix (10) heures A.M. pour « être auditionné par la commission d’enquête, dûment mandatée par le directeur Général, autour du dossier du Partenariat entre le Real Business Investment S.A (RBI) et l’Office National d’Assurance-vieillesse (ONA) ».

Les défenseurs de l’homme d’affaires dont Me Samuel Madistin ont annoncé qu’il ne pourra pas honorer cette invitation pour des raisons de sécurité, de confiance, de tardiveté, de son droit constitutionnel au silence, de persécution politique et de dessaisissement de l’ULCC du dossier.

Juno7 Pub

1. Sécurité

Compte tenu de la situation générale de terreur imposée à la population en toute impunité par des gangs armés (bandits légaux) liés au pouvoir en place ainsi qu’aux différentes structures du pouvoir, ce serait imprudent pour l’exposant de se présenter au bureau de l’ULCC pour une audition. D’autant plus que l’ULCC a choisi de médiatiser cette invitation alors que l’exposant ne l’avait pas encore reçue.

2. Confiance

L’exposant qui a toujours répondu, par le passé, aux invitations de l’ULCC ne fait, aujourd’hui, plus confiance à son Directeur Général et n’entend pas se présenter par devant des PHTKistes se drapant du manteau d’enquêteurs. Il ne comparaîtra pas devant votre successeur quand l’ULCC se soumettra à la loi et se comportera de manière non partisane.

3. Cause de tardiveté

L’ULCC a pris des décisions extrêmes en violation de la loi allant jusqu’au gel des comptes de l’exposant sans l’avoir auditionné. Cette invitation venue après coup est donc tardive et inutile. Il n’est pas nécessaire de l’honorer.

4. Droit au silence

Tout citoyen interpellé qui ne fait pas confiance aux structures d’enquête a le droit de se taire ou de ne pas exploiter ce moyen de défense. Ce droit au silence est élevé au rang de droit constitutionnel par la constitution en vigueur qui prescrit que nul ne peut être contraint à témoigner contre lui-même.

5. Persécution politique

Depuis août 2018, l’exposant réclame haut et fort du directeur de l’ONA la publication de la liste de tous les prêts, placements et partenariats conclus au cours des dix dernières années et le statut du respect de leurs obligations. Il est curieux de constater que parmi tous ces contrats, l’ULCC a choisi de s’acharner depuis plus de 18 mois sur, d’une part une personnalité politique, connue pour son opposition farouche au Président (de facto) de la République et d’autre part, un citoyen respectueux de ses engagements et qui a toujours été en règle avec l’ONA.

Il est clair aujourd’hui que l’exposant fait face à des actes de persécution politique. Il n’a aucune intention d’accommoder le directeur général de l’ULCC dans l’utilisation de ces pratiques qui nous ramènent à la période passée des dictatures.

6. Dessaisissement de l’ULCC

La RBI et l’exposant, dans le cadre du dossier RBI/ONA/ULCC, ont saisi le cabinet d’instruction avec une plainte avec constitution de parties civiles. Dès lors, l’ULCC est dessaisie. Tout ce qu’elle peut faire c’est d’envoyer un rapport au juge d’instruction saisi du dossier. Elle ne peut pas concurrencer le cabinet d’instruction en continuant à auditionner des citoyens sans commission rogatoire du juge du dossier.

Les avocats de Réginald Boulos ont décliné l'invitation de l'ULCC pour ce vendredi 2 juillet

En savoir plus:

2 Juillet 1914: les États-Unis demandent au président Oreste Zamor le contrôle des douanes

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) et l’Organisation des Etats Américains (OEA) franchissent un nouveau pas dans la lutte contre la corruption. L’Unité...

Actualités

Cambriolage du greffe du tribunal de première instance de Port-au-Prince: l’ULCC condamne et invite la justice à trancher L’Unité de Lutte Contre la Corruption...

Justice

Séisme du 14 août: une équipe de l’unité de lutte contre la corruption (ULCC) dans le Sud en prévention  de la corruption Dans le...

Actualités

Séisme: l’ULCC met en garde contre toute mauvaise gestion de l’aide humanitaire en faveur des victimes L’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) dans...