Connect with us

Actualités

Bocchit Edmond et Kerby Alcante dans le collimateur de l’ULCC

Published

on

Bocchit Edmond et Kerby Alcante dans le collimateur de l’ULCC 28
MG Motors 720

Dans une note du bureau de l’ULCC, le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Bocchit Edmond et Kerby Alcante sont dénoncés pour avoir violé la loi du 12 mars 2014 portant prévention et répression de la corruption et ont fait usage de plusieurs identités.

Brocchit Edmond, selon l’ULCC, a fait entrave à la justice en violation de l’article 21 de la loi du 12 mars 2014 portant prévention et répression de la corruption.

De son côté, Kerby Alcante a fait usage de plusieurs identités, et a exercé des activités commerciales. Il est un citoyen dominicain dont le numéro de « cedula » est 224-0036121-2 nommé comme diplomate haïtien, il est en possession de deux passeports diplomatiques.

Par ailleurs, le ministre démissionnaire des Affaires étrangères et des Cultes avait récemment tenté de calmer les ardeurs du nouveau directeur général de l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC).

Innee Beauty Parlour

Dans un communiqué daté du 21 décembre 2019, la Chancellerie haïtienne avait affirmé son soutien aux membres de la diplomatie haïtienne qui sont dans le collimateur de l’institution dirigée par Me Claudy Gassant.

Selon Bocchit Edmond, l’Unité de Lutte contre la Corruption avait lancé, avec une légèreté étonnante, des avis de recherche contre des membres de la Mission diplomatique et d’un Poste consulaire en République dominicaine.

 

Emmanuel Thélusma

Nissan

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,495 other subscribers

Archives