Connect with us

Canada

La célèbre actrice québecoise, Monique Mercure a rendu l’âme

Published

on

La célèbre actrice québecoise, Monique Mercure a rendu l'âme
Actimed_728

La célèbre actrice québecoise, Monique Mercure a rendu l’âme, ce dimanche 17 mai

Le cinéma québecois pleurt la disparition de l’actrice Monique Mercure, décédée à son domicile ce dimanche 17 mai à l’âge de 89 ans des suites d’un cancer.

C’est tout le Canada qui se réveille en larme ce matin en apprenant la nouvelle. Elle est morte dans la soirée. sa fille Michèle était près d’elle.  Elle a réalisé un dessin de sa mère, et ensuite l’a publié avec la mention : ” Monique Mercure 1930-2020″.

Lait Bongu

Venant de toute part, les messages pleuvent sur les réseaux sociaux. Certains ne tarissent pas d’éloges la défunte, d’autres adressent simplement leurs messages de condoléances à ses proches .

Marie-Thérèse Fortin, ayant joué avec l’actrice  dans le téléroman Mémoires vives, déclare à son sujet: “Monique, elle était d’un tempérament qui n’attendait pas qu’on lui accorde la permission de quoi que ce soit pour être qui elle était et faire ce qu’elle voulait faire. On sentait ça chez elle. Je pense que c’est ce qui a frappé dans les interprétations de tous les rôles qu’elle a abordés. Il y a avait cette force de caractère, cette espèce d’énergie très terrienne, qui faisait qu’elle prenait sa place. Il y avait quelque chose là-dedans de très séduisant, de très moderne, qui nous donnait envie d’en faire autant. Et elle avait un sex-appeal absolument renversant”.

Sur le compte twitter du premier ministre Canadien, Justin Trudeau, on peut lire: ” Une grande actrice canadienne s’est éteinte. Monique Mercure a marqué plus d’une génération de Canadiens. Elle a contribué à faire rayonner le cinéma québécois au-delà de nos frontières, et son héritage se perpétuera à travers son œuvre. Mes pensées accompagnent ses proches.”

Pour sa part la ministre québécoise de la Culture, Nathalie Roy, déclare : “Monique Mercure nous laisse avec d’inoubliables rôles au théâtre, au petit, et au grand écran, et autant de preuves de son immense talent et de son vaste registre. Mes condoléances à sa famille et à ses proches.”

Née Marie Lise Monique Émond, Monique débute très tôt, sa carrière de musicienne (Violoncelliste), en décrochant son diplome de l’École de musique Vincent d’Indy en 1949, pour ensuite s’adonner à la danse et au théatre.

L’ancienne directrice de l’École nationale de théâtre du Canada, traîne derrière elle une longue et impressionnante carrière. L’actrice qui a joué dans  plus de 65 films et plus de 100 pièces de théâtre, compte à son palmarès plusieurs prix et distinctions, dont  le prix du Gouverneur général pour les arts de la scène en 1993, la médaille de grande officière de l’Ordre national du Québec en 2010 etc.

Celle qui a siegé au Conseil des arts du Québec (1993 – 1996) a également joué avec de grands acteurs et d’éminents réalisateurs de cinéma comme Paul Newman, Robert Altman, Claude Chabrol et David Cronenberg.

A lire aussi: Concours national de spot vidéos de sensibilisation sur la Covid-19, 100 000 gourdes à gagner

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,255 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle