Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Chaque député démissionnaire percevrait 300 mille dollars américains et la totalité des salaires et frais pour le reste de son mandat

En vue de faciliter la tâche à l’Exécutif et la mise en place d’un nouveau gouvernement, 72 députés proches de Jovenel Moïse entendent démissionner. C’est en tout cas ce que dit la version officielle. Cette information a d’ailleurs été confirmée par les députés de l’opposition .

Un acte, loin d’être un sacrifice, à en croire les informations révélées par plusieurs députés de l’opposition dont Joseph Manès Louis, Déus Deronneth, Abel Descollines, Printemps Bélizaire, Bertrand Sinal, Ketel Jean-Philippe, entre autres, dans une lettre ouverte adressée à la nation haïtienne ce 31 mai.

« D’après des informations de sources concordantes et crédibles qui circulent et semblent être vraies, 62 députés de la majorité PHTK et alliés auraient reçu, chacun, du président Jovenel Moïse 300 mille dollars américains et la totalité de leur salaire et frais pour les sept mois restant de leur mandat, pour démissionner » révèle cette correspondance.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il est également convenu que ces parlementaires intégreraient les missions diplomatiques et consulaires ou l’administration publique.

L’objectif de ces démissions en bloc, selon les signataires de ladite correspondance, vise à permettre à Jovenel Moïse de mettre en veilleuse la Constitution pour diriger par décret. Le locataire du Palais national pourrait ainsi imposer le gouvernement Lapin, adopter un budget « criminel », augmenter les prix des produits pétroliers et promouvoir une « dictature ».

Les députés signataires de cette correspondance souhaitent également la démission de Jovenel Moïse.
24 heures après leur démission, les députés ne seront plus couverts par l’immunité parlementaire. En conséquence, le devoir de tout citoyen ou citoyenne est d’arrêter ces députés et de les livrer à la Justice. Ceux qui auront le temps de prendre la fuite feront l’objet de mandat d’amener, espèrent les députés de l’opposition.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Actualités

Le président Luis Abinader envisage de construire une clôture entre Haïti et la République dominicaine. A l’occasion du 177e anniversaire de l’indépendance de la...

Aktyalite AN KREYÒL

Sekretarya teknik komisyon miks ayisyano dominikèn te òganize jou ki te vandredi 26 fevriye 2021 an yon konferans anndan otèl Montana nan sal Franck,...

Insécurité

Attaque armée contre le substitut du commissaire du gouvernement Me Jeanty Souvenir alors qu’il était à son domicile. Le substitut du commissaire du gouvernement...

Aktyalite AN KREYÒL

Se jodi samdi 27 fevriye 2021 an, antèman ajan SWAT TEAM ki rele Patrick Anozard chante nan lokal lekòl nasyonal polis la ki sou...