Connect with us

Actualités

Les citoyens américains en Haïti ont jusqu’au 30 mars pour retourner dans leur pays

Published

on

Actimed_728

L’ambassade des États-Unis adresse un ultimatum aux citoyens américains qui veulent laisser le pays car les vols ne seront pas autorisés au delà du 30 mars.

À l’heure actuelle, les lignes aériennes des vols charters commerciaux directs ne sont autorisées à opérer des vols d’Haïti vers les États-Unis que jusqu’au lundi 30 mars. L’Ambassade des États-Unis ne peut garantir que les vols vers les États-Unis continueront au-delà de cette date“, selon une note.

MG Motors 720

Pour cela les citoyens américains qui détiennent des billets pour un retour aux États-Unis après la date du 30 mars doivent immédiatement contacter les compagnies aériennes à bord desquelles ils doivent voyager pour vérifier le statut de leur vol. Les citoyens américains qui ne profitent pas pour retourner aux États-Unis pendant que des vols charters commerciaux ou d’autres sont disponibles, peuvent être contraints de rester hors des États-Unis pour une période indéterminée.

La ligne aérienne Jet Blue, selon l’ambassade américaine avait obtenu l’autorisation du gouvernement haïtien pour opérer des vols de rapatriement pour les citoyens américains souhaitant quitter Haïti. Il s’agit de vols commerciaux, et les passagers doivent réserver et être en possession d’un billet acheté directement auprès de la compagnie aérienne.

A lire aussi:

Les citoyens américains en Haïti vont être rapatriés aux États-Unis

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,803 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle