Connect with us

Actualités

Corruption à l’ambassade d’Haïti aux Bahamas : François Jérôme Michel et Herns Mesamours sont rappelés par le MAEC

Published

on

Corruption à l'ambassade d’Haïti aux Bahamas : François Jérôme Michel et Herns Mesamours sont rappelés par le MAEC 28
Innee Beauty Parlour

La commission spéciale d’enquête déléguée par le Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes au début de ce mois pour chercher la vérité sur le scandale des mariages frauduleux et les trafics de visas impliquant des membres du corps diplomatique haïtien aux Bahamas, a remis son rapport. Et les résultats ne sont pas trop bons pour les personnes visées.

Selon ce rapport, au moins six membres de la délégation haïtienne aux Bahamas sont frappés de mesures sévères. Certains sont transférés et au moins deux d’entre eux sont rappelés par la chancellerie. Parmis eux, figurent François Jérôme Michel, chargé d’affaires et Herns Mesamour, responsable des affaires consulaires. Ce même Herns Mesamours, dans une publication sur Facebook clamait son innocence dans cette affaire.

L’image et la crédibilité de l’ambassade d’Haïti sont vraiment souillées à Nassau.
Concernant la communauté haïtienne, elle ne fait plus confiance à l’institution”, déclare le ministre des Affaires Étrangères, Bocchit Edmond, dans une interview accordée au journal Le Nouvelliste, affirmant que des mesures sont sur le point d’être prises en vue de remplacer rapidement Herns Mesamours et François Jérôme Michel, qui ne font plus partie de la délégation.

Pour les mariages arrangés entre ressortissants bahaméens et haïtiens dans le but d’obtenir la résidence aux Bahamas, un ancien diplomate qui n’est plus en poste à Nassau est sanctionné. Quoique en poste à Curaçao depuis janvier 2019, « Il a quand même été rappelé à Port-au-Prince suite au rapport de la commission », a informé le ministre Bocchit Edmond.

Jac

bongu j7
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,426 other subscribers

Archives