Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Coup dur pour Trump: le procureur général William Barr vient encore de le lâcher

Coup dur pour Trump: le procureur général William Barr vient encore de le lâcher

Coup dur pour D. Trump:  le procureur général William P. Barr estime  qu’il n’y a pas de raison de créer des conseils spéciaux pour Hunter Biden ou pour l’élection

Washington, États-Unis .- Deux jours avant son départ, le procureur William P. Barr a encore pris ses distances avec le président Trump sur ses allégations non fondées de fraude électorale généralisée et sur la nécessité de nommer un conseiller spécial pour enquêter sur le fils du président élu.

M. Barr a profité d’une conférence de presse pour déclarer ne voir aucune raison de nommer un conseiller spécial” pour superviser l’enquête criminelle du ministère de la Justice sur Hunter Biden, fils du président élu Joseph R. Biden Jr, ou pour enquêter sur les allégations sans fondement de M. Trump concernant une fraude électorale généralisée.

Juno7 Pub

“Je n’ai pas l’intention de le faire avant mon départ”, a déclaré M. Barr. “Dans la mesure où il y a une enquête, je pense qu’elle est menée de manière responsable et professionnelle.”

Il a également déclaré qu’il nommerait un conseiller spécial pour superviser une enquête sur la fraude électorale s’il estimait que cela était justifié. “Mais je ne l’ai pas fait, et je ne le ferai pas”, a déclaré M. Barr.

Refusant d’accepter sa défaite, le Président Trump et ses alliés se sont emparés des théories de conspiration sur la fraude électorale et ont envisagé des actions juridiquement contestables pour mettre en doute la validité du résultat ou même chercher à le renverser.

M. Barr ne se laisse pas entraîner dans de tels efforts. En effet, ses déclarations à ce sujet  donnent à Jeffrey A. Rosen, le procureur général adjoint qui le remplacera sous peu, la possibilité de ne pas nommer de conseillers spéciaux pour enquêter sur la fraude électorale ou sur Hunter Biden. Et cela  rendrait l’optique de toute décision de procéder à de telles nominations plus difficile tant pour M. Rosen que pour M. Trump.

En savoir plus:

22 Décembre 1858: une insurrection contre le régime impérial de Faustin 1er éclata aux Gonaïves

Written By

Journaliste Photographe , Webmaster, Community Manager, Web Developer (Étude en cours à Brigham Young University-Idaho, USA).

Plus de contenu

Actualités

Les migrants sont peut être porteurs du VIH : une autre sortie raciste de Trump sur Haïti. L’ancien président américain Donald Trump connu pour...

États-Unis

Plus de 70 personnes graciées par Donald Trump dont son ancien conseiller Steve Bannon et le rappeur Lil Wayne La maison blanche annonce, dans...

États-Unis

Deuxième vote pour destituer Trump par la chambre des représentants. Du jamais vu dans l’histoire des États-Unis. Washington , États-Unis .- La présidence de...

États-Unis

Donald Trump interdit indéfiniment du plateforme de Facebook, dit le PDG Mark Zuckerberg Suite à des interdictions temporaires des comptes de Trump par Twitter...