Connect with us

Actualités

Covid-19: les États-Unis continuent avec les déportations vers Haïti

Published

on

Covid-19: les États-Unis continuent avec les déportations vers Haïti
Actimed_728

Après un premier groupe de 68 déportés, les États-Unis ont rapatrié 129 compatriotes haïtiens en dépit du désaccord de plusieurs parlementaires américains

Malgré la lettre des 19 membres du congrès dont les plus influents, Frederica S. Wilson et Andy Levin, pour demander au département de la sécurité intérieure de stopper les déportations vers Haïti dans le contexte de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du covid-19, le gouvernement américain continue les déportations massives vers Haïti. Un deuxième vol d’expulsion des États-Unis a été opéré, jeudi 23 avril, ayant à son bord 129 migrants haïtiens.

Après l’arrivée de ses migrants, déportés parce qu’ils étaient en situation irrégulière aux États-Unis, les autorités étatiques les ont transportés dans un bus de l’Office national de la migration pour les placer en quarantaine avant d’effectuer des tests du covid-19 sur eux. En effet trois des personnes expulsées arrivées sur le vol précédent ont été testées positives au nouveau coronavirus.

MG Motors 720

Selon Israël Jacky Cantave, haut fonctionnaire du ministère des affaires étrangères, cité par l’agence Reuters, “Haïti avait demandé que tous les déportés soient testés mais le gouvernement américain n’avait accepté de tester que ceux qui présentaient des symptômes”. Ce qui pose problème puisque de nombreux porteurs sont asymptomatiques.”

Dans une lettre adressée, le mardi 7 avril, au secrétaire d’État à la sécurité intérieure par intérim, Chad F. Wolf, 19 membres du congrès américain avaient pris la défense d’Haïti en demandant “de stopper net les déportations de migrants en situation irrégulière.”

Les 19 membres du congrès se sont dits particulièrement préoccupés par la propagation du virus parmi les détenus de l’agence américaine qui traque les migrants sans papiers (ICE en anglais), étant donné la proximité, les conditions de vie dans les centres de détention, le manque d’accès aux masques ou autres équipements de protection soulignant que ce département n’a pas réussi à fournir des soins de santé adéquats aux détenus.

A lire aussi: Coronavirus : 19 parlementaires américains exigent l’arrêt des déportations vers Haïti

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,213 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle