Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Infecté à la covid-19, l’ancien président Jean Bertrand Aristide s’envole pour Cuba

Infecté à la covid-19, l'ancien président Jean Bertrand Aristide s'envole pour Cuba

Infecté à la covid-19, l’ancien président Jean Bertrand Aristide va se faire soigner à Cuba

Les mystères autour de l’état de santé de l’ancien chef d’État Jean Bertrand Haïtien sont enfin levés. Le leader du parti fanmi Lavalas, infecté à la Covid-19, va se faire soigner à cuba. Il est transporté dans un petit avion, bimoteur, depuis l’aéroport Toussaint Louverture.

Plusieurs de ses proches et agents de sécurité étaient présents sur le tarmac de l’aéroport, notamment le Dr Maryse Narcisse qui, comme toutes les autres personnes qui accompagnaient l’ancien chef d’État, portait des masques, des gants et des équipements de protection individuelle.

Juno7 Pub

L’ancien président portait une chemise blanche, un masque et ses lunettes. Sa femme Mildred Trouillot-Aristide n’a pas fait le voyage avec lui, c’est au contraire l’ancienne candidate à la présidence du parti, le Dr Maryse Narcisse, qui portait également une protection individuelle qui a pris l’avion avec lui.

Les doutes sont à présent dissipés quant au fait de savoir si Jean Bertrand Aristide a le coronavirus ou pas. Malgré les rumeurs sur l’état de santé de l’ex président, Fanmi lavalas s’est enfermé dans un mutisme laissant ainsi planer le doute au sein de la population.

Le dimanche 20 juin dernier, sur instruction du président Jovenel Moïse, le premier ministre Claude Joseph s’est rendu en personne au bureau de l’immigration et de l’émigration pour s’assurer du renouvellement en urgence du passeport diplomatique de l’ex président Jean Bertrand Aristide pour des raisons humanitaires. Jean Bertrand Aristide qui était interdit de quitter le pays par les autorités judiciaires a été autorisé  à se déplacer.

Jean-Bertrand Aristide a été,  à deux reprises, président de la République d’Haïti. Pendant deux fois, il a été contraint de quitter le pouvoir. En 1991, de 1993 à 1994, puis de 1994 à 1996, et finalement de 2001 à 2004 avant son départ en exil le 29 février 2004 à la suite d’un coup d’État. Malgré son statut d’ancien chef d’État,  aucune note officielle relative à son état de santé n’a toujours pas été rendue publique. Même à l’aéroport, ses proches n’ont pipé mot aux journalistes présents sur les lieux.

Infecté à la covid-19, l'ancien président Jean Bertrand Aristide s'envole pour Cuba

En savoir plus:

Le CSPJ et des associations de magistrats pleurent le départ de Me René Sylvestre

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Santé

Covid-19: l’USAID fait don de 250 bouteilles d’oxygène au Ministère de la Santé Publique et de la Population d’Haïti (MSPP) L’Agence américaine pour le...

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 1er octobre. Jean-Bertrand Aristide, renversé la veille par un...

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 30 septembre 2021 Mouvement de protestation contre le gouvernement...

Santé

Covid-19: Le Ministère de la Santé Publique et de la Population annonce la présence de deux nouveaux variants sur le territoire national. Dans un...