Connect with us

Éducation

Covid-19 : Maximum 30 élèves seront admis en salle de classe

Published

on

Covid-19 : Maximum 30 élèves seront admis en salle de classe
bongu j7
417 views

Covid-19 : Maximum 30 élèves seront admis en salle de classe pour la rentrée scolaire

Covid-19 oblige, le retour en classe prévu pour le 10 août se fera dans un contexte inhabituel. En plus de préconiser la rotation dans les écoles publiques dont les salles regorgent d’élèves, le MENFP a annoncé, le 27 juillet dans un protocole sanitaire,  que l’effectif des élèves dans les salles de classe  doit être compris entre 25 et 30 afin de  respecter la distanciation physique, sans oublier les gestes barrières qui doivent aussi être appliquées, principalement le lavage des mains qui doit se faire au moins quatre fois à l’école. Le MENFP mise sur l’inspection scolaire pour faire respecter ces principes.

“La distance d’au moins un mètre doit être respectée frontalement et latéralement. Les bancs ou chaises seront disposés en demi-arc de cercle ou en parallèle. Sinon, les cours seront dispensés soit en rotation (3 jours par semaine pour un groupe, 3 autres pour un autre, incluant le week-end) et/ou en double vacation (matin et après-midi)”, lit-on dans ce protocole.

Tout en étant conscient de leur faiblesse, le directeur de la santé scolaire au MENFP, le Dr Érold Joseph, a insisté sur le rôle que doivent jouer les inspecteurs scolaires.  «Pour le respect de ce protocole qui, sur le papier, semble prendre en compte toutes les mesures de prévention, le service de l’inspectorat doit faire son travail avant la reprise des activités scolaires, pour préparer les écoles, et pendant la reprise des classes. C’est pourquoi l’inspectorat doit être renforcé pour être plus présent. Nous savons que l’inspection scolaire n’est pas toujours bien faite », a déclaré le médecin , lors d’une conférence de presse au CIPC.

Les masques sont réservés aux adultes et aux écoliers de plus de onze ans. Un certain nombre, adapté aux enfants devrait être distribué par l’État Haïtien, dans les écoles, bien avant la rentrée. Ils sont facultatifs en salle de classe si les règles relatives à l’effectif et à la distanciation physique sont respectées. Le port du masque n’est  pas obligatoire pour les professeurs lorsqu’ils dispensent des cours et se trouvent à une distance d’au moins un mètre des élèves. Lorsque le masque n’est pas utilisé, il peut être suspendu. L’enseignement en plein air sera encouragé autant que possible si l’école dispose d’une cour spacieuse.

bongu j7

Pour ce qui est de la prise en charge des cas suspects , le ministère de l’Éducation nationale a prévu dans ce protocole que tout élève, tout enseignant ou autre personnel de l’école présentant, durant les heures de classe, un problème urgent de santé, de quelque nature que ce soit, devra être discrètement conduit à la direction de l’école qui appellera le 20-20 ou le 116.

S’il s’agit d’un cas suspect ou avéré de Covid
19, l’enfant sera placé en quarantaine, subira le test de dépistage (PCR) assorti d’un counseling pré et post-test et ceci dans la confidentialité la plus stricte ce, pour prévenir la stigmatisation, la discrimination et la violence, assure le MENFP qui annonce qu’un service de téléassistance médicale et psychologique est par ailleurs, en train d’être mis sur pied pour un soutien médical, psychologique et spirituel à  l’intention du personnel scolaire (jeunes et adultes) affecté ou infecté par le coronavirus.

A lire aussi:

Actimed

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,470 other subscribers

Archives