Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La Covid-19, un obstacle potentiel à la réalisation du référendum, selon le porte-parole du CEP

CEP - La Covid-19, un obstacle potentiel à la réalisation du référendum, selon le porte-parole du CEP
Illustration: Ody Bien-Eugene | Juno7

La Covid-19, un obstacle potentiel à la réalisation du référendum,selon le porte-parole du CEP, Hubert Jean

En conférence de presse ce mardi 25 mai, le porte-parole du CEP, Hubert Jean, a fait savoir que la covid-19, s’il continue d’évoluer, peut constituer un obstacle majeur à la réalisation du référendum du 27 juin 2021.

Sans ambages, Hubert Jean qui devait présenter le compte rendu des travaux jusque-là réalisés par l’organisme dont il est le porte-parole, a admis que la Covid-19 peut bien hypothéquer la réalisation du  référendum prévu le 27 juin.

Par ailleurs, selon Hubert, le CEP a déjà reçu trois quart des matériels pour l’organisation du référendum constitutionnel. En effet, trois cargaisons ont déjà été livrées et la dernière est prévue le 31 mai 2021.

“La première cargaison qu’on a reçue contient 24050 bouteilles d’encre indélébiles et 2950 kits pour la formation, la deuxième cargaison, 2000 téléphone intelligents pour le centre de tabulation des votes et la troisième contient 15000 kits électoraux répartis en 3000 kits de formation et 12000 pour les bureaux de vote.”

Hubert Jean rapporte que sur les 328 centres de vote du département de l’ouest, 35 n’ont pas été évalués à cause de l’insécurité. Ces centres, precise Richardson Dumesle, responsable de communication du CEP, se trouvent notamment à Martissant, à Bel-Air, etc. Ces centres seront déplacés tout en tenant compte des critères d’accessibilité et de proximité, poursuit il.

Aussi, le CEP a évalué les 230 centres de vote de l’Artibonite, les 127 centres du sud-est, les 106 centre de la Grand’Anse, les 145 centres du département du sud, les 105 centre du Nord-est, les 192 centre du Nord, les 105 centres du Nord-ouest, les 93 centres du département du Centre et les 92 centres du département des Nippes.

En savoir plus:

Kèk konsekans pa fè sèks souvan ka genyen sou bouboun medam yo

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu