Connect with us

Actualités

Danton Léger qualifie d’expropriation la prise de possession des centrales électriques de Varreux par l’État

Published

on

Danton Léger qualifie d’expropriation la prise de possession des centrales électriques de Varreux par l'État 31
Lait Bongu
1,309 views

Maître Jean Danton Léger, l’un des avocats de la Société Générale d’Energie S.A (SOGENER), n’a pas pris de temps pour réagir au sujet de la prise de possession des centrales thermiques de Varreux, à Cité Soleil, sur ordonnance du doyen, munie d’exequatur du commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Jacques Lafontant.

L’ancien député de Léogâne, a qualifié cet acte d’expropriation pure et simple. Et toutes les personnes qui se sont rendues sur les sites de la SOGENER sont tous des spoliateurs, selon Maître Léger.

Le juge qui a rendu l’ordonnance et le commissaire qui a donné l’exequatur, sont en train de faire le jeu du Président de la République“,lâche l’homme de loi qui voit l’ordonnance comme un instrument politique entaché d’illégalité.

Danton Léger qualifie d’expropriation la prise de possession des centrales électriques de Varreux par l'État 32Le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains, Pierre Espérance, dit regretter que la justice soit utilisée à des fins politiques dans le cadre de cette affaire qui, de son avis, constitue un mauvais précédent pour l’Etat haïtien.

MG Motors 720

C’est une honte à la justice. Une véritable gifle. Par cet acte, le Parquet et le Doyen du tribunal civil n’ont fait qu’affaiblir davantage le système judiciaire. Ils ont fait un violent excès de pouvoir en ordonnant la prise de possession des centrales thermiques de Varreux, sans s’assurer que la défenderesse a l’opportunité de faire valoir ses droits par devant un tribunal“,explique le défenseur des Droits Humains, Pierre Espérance.

Soulignons que cette prise de possession a lieu moins de 24 heures après que les responsables de la compagnie SOGENER ont boudé une invitation du commissaire du gouvernement près le TPI de Port-au-Prince, Jacques Lafontant.

Actimed_728
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,661 other subscribers

Archives