You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Politique

Des incompétents dans les plus hautes sphères de l’État.

Published

on

Juste en lisant l’invitation du Consulat de New-York au Président Jovenel Moïse qui participe à la 73e assemblée ordinaire de lOrganisation des Nations-Unies, on peut en déduire que la nation haïtienne n’existe plus. C’est un pays mourant où toutes les institutions garantes de la survie tombent en pleine dégénérescence.

Ainsi, l’administration de l’État et nos consulats sont plus que désastreux où sont les incompétents qui règnent en maîtres et seigneurs. La fonction publique se réduit à la pagaille. Les recrutements sont purement et simplement politisés. L’accointance politique est l’unique condition requise d’intégration même dans nos consulats. Le résultat n’est d’autre que le contenu de cette fameuse invitation où les incompétents du Consulat sont incapablables d’établir la différence entre la préposition à avec l’accent grave et a sans cet accent qui n’est autre que la troisième personne du singulier du verbe avoir.

Outre cette faute, le mot « rencontre » où nos enfants en préparatoire peuvent aisément l’écrire sans faute. Et la cerise sur le gâteau, la faute au niveau du prénom de notre président. C’est lamentable! Une fois de plus, avec ces incompétents dans les plus hautes sphères étatique, le pays devient désormais la véritable scène des insolites en témoigne le contenu catastrophique de l’invitation du consulat de New-York à notre président Jovenel Moïse dont nous publions l’intégralité, question pour nos lecteurs et lectrices d’en avoir une idée.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!