Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Deux dominicains portés disparus en Haïti

Flash infos

Deux chauffeurs dominicains portés disparus en Haïti

Le journal dominicain Listin diario rapporte que deux chauffeurs dominicains dénommés

Joel Pineda et Luis Díaz sont portés disparus en Haïti depuis le 6 octobre. En effet, le président de la Fédération nationale des transports dominicains (Fenatrado), Ricardo de los Santos, a affirmé ce vendredi 8 octobre que les chauffeurs dominicains sont bel et bien portés disparus.

Juno7 Pub

Santos a expliqué que depuis qu’il a appris la disparition des chauffeurs, il est en contact permanent avec le consulat dominicain à Port-au-Prince.”En ce moment, nous avons affaire à nous, nous avons encore deux de nos collègues qui sont toujours portés disparus, nous n’avons pas de nouvelles d’eux”, a déclaré Santos par téléphone à l’émission de radio El Gobierno de la Mañana, sur la station La Z101.

Le président de la fédération a ajouté qu’à ce jour, ils n’ont aucune information sur le sort des deux hommes. “C’est quelque chose qui nous inquiète beaucoup”, a-t-il souligné.

Il a rappelé qu’il avait précédemment prévenu ses unités que l’entrée en Haïti « serait facultative », compte tenu du peu de sécurité qui existe sur ses routes. « Nous ne pouvons pas continuer à entrer en Haïti », a-t-il déclaré.

Santos a blâmé les autorités haïtiennes pour l’insécurité qui règne dans le pays, et s’est plaint que les conducteurs sont tenus d’avoir une assurance internationale pour entrer en Haiti, cependant, lorsqu’ils ont un accident dans leurs unités, les compagnies d’assurance n’apparaissent pas.

Flash infos

En savoir plus:

Seksyalite: Ki plezi ki kache dèyè yon nèg k ap bay fanm dwèt

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Sécurité

La direction centrale de la police nationale (DCPJ) clarifie le retard de l’envoi des deux dominicains et de l’interprète haïtien kidnappés Non, Antonio Gener Campusano...

Sécurité

Les deux dominicains libérés, sont déjà dans leur pays. Le poète Junior Augusma avec ses proches en Haïti. L’angoissante attente des proches des trois...

États-Unis

Comme annoncé, des représentants des secteurs privés haïtien et dominicain ont eu une rencontre ce 16 décembre à Miami, en Floride, sous les auspices...