Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Deux évadés du Pénitencier national capturés par la police du Sud-Est

Trois policiers tués, un blindé incendié à Delmas 18 : la DGPNH annonce l'ouverture d'une enquête
Getting your Trinity Audio player ready...

Deux évadés de la prison civile de Port-au-Prince capturés par la police du Sud-Est

La Police du Sud-Est a réussi à appréhender deux évadés de prison dans le cadre de ses interventions de sécurité renforcées. Le vendredi 31 mai 2024, les forces de l’ordre ont arrêté Josué Sylvestre, 31 ans, lors d’une intervention à Belle-Anse. Interrogé par les agents du SDPJ/Sud-Est, Sylvestre a reconnu s’être évadé du Pénitencier National dans la nuit du 2 mars après une attaque contre l’armée.

En parallèle, Jean Simon Lionel, 46 ans, a été capturé le mercredi 5 juin 2024 à la 9ème section communale de Bainet. Incarcéré depuis 2010, Lionel a également avoué s’être échappé de la Prison civile de Port-au-Prince le 2 mars dernier.

La Direction Départementale de la Police du Sud-Est a intensifié ses dispositifs de sécurité pour appréhender tous les fugitifs.

Il est à rappeler qu’au cours de la nuit du samedi 2 mars 2024, des gangs ont attaqué le pénitencier national au centre-ville de Port-au-Prince, permettant l’évasion d’environ 3 000 détenus. Une action similaire a également eu lieu à la prison civile de la Croix-des-Bouquets, où plus de 1 500 détenus se sont évadés.

Dans un communiqué publié au début du mois de mai sur sa page Facebook, la Police nationale d’Haïti avait annoncé avoir émis des avis de recherche à la suite de la période de crise durant laquelle des gangs armés ont détruit le pénitencier national et la prison civile de la Croix-des-Bouquets, permettant l’évasion de tous les détenus.

Deux évadés du Pénitencier national capturés par la police du Sud-Est

À lire aussi :

L’Insécurité en Haïti affecte gravement le secteur financier, révèle un document de la BRH

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu