Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Dominique Dupuy installée à la tête du ministère des affaires étrangères et promet une nouvelle ère dans la diplomatie haïtienne 

Dominique Dupuy installée à la tête du ministère des affaires étrangères et promet une nouvelle ère dans la diplomatie haïtienne 
Getting your Trinity Audio player ready...

Dominique Dupuy installée à la tête du ministère des affaires étrangères et promet une nouvelle ère dans la diplomatie haïtienne.

L’ambassadeur Dominique Dupuy promue Ministre des Affaires Étrangères et des cultes ainsi que Ministre des Haïtiens vivant à l’étranger a été installé, le mercredi 12 juin, comme la nouvelle chancelière par le Premier ministre Garry Conille en présence notamment du ministre sortant, Jean Victor Généus et l’actuel ministre de la justice, Me Carlos Hercule.

Choisie par le Premier Ministre pour prendre les rênes du MAEC et du MHAVE, l’ambassadeur Dupuy s’est dit, au prime abord: « investie du sens de responsabilité », et en citant les propres mots de M. Conille, : « investie du sens d’empathie pour le peuple haïtien » qui connait des jours difficiles.

Ses actions et réalisations à la tête de la délégation d’Haïti après de l’UNESCO à Paris, avec le support des employés et cadres du ministère et aussi de M. Généus, peuvent témoigner de la passion avec laquelle elle a toujours défendu la cause du pays, dit-elle. Cette latitude de pouvoir mener ses chantiers, qui lui ont valu à la fin le support du peuple et la reconnaissance du peuple haïtien.

« Les trois ans et demi passés dans la diplomatie, comme cheffe de mission, la plus jeune cheffe de mission de tout le système des Nations unies, ont été l’occasion de défendre en premier lieu les intérêts de mon pays et d’engager des échanges constructifs, souvent difficiles », a déclaré Mme Dupuy.

En s’adressant directement au chef du gouvernement, la chancelière l’a rassuré de son engagement à travailler avec les diplomates haïtiens accrédités à l’étranger afin d’ harmoniser la voix de la République Haïti à l’international .

« Il y a par moment des cacophonies dans le discours que porte Haïti. Nous avons besoin aujourd’hui de former un bouclier autour de vous, votre vision, cette charge que vous allez porter. La diplomatie est là pour servir non seulement de protection mais également de défense pour l’État haïtien », a-t-elle ajouté.

Sans ambages, la nouvelle ministre a annoncé qu’il s’agit là de « l’inauguration d’une ère nouvelle dans la diplomatie ». « Une ère de transition qui doit être en adéquation avec les prescrits de l’accord du 3 avril 2024. Une ère d’une diplomatie qui doit être réellement et entièrement au service de la population haïtienne », a-t-elle ajouté.

Dominique Dupuy envisage une diplomatie qui soit ancrée dans le passé triomphant de notre pays, mais aussi dans la réalité des défis majeurs auquel le pays est confronté. Elle a annoncé que le MAEC dirigera son action autour des prioritaires du gouvernement, à savoir « une diplomatie qui s’engage au rétablissement d’un climat de sécurité dans le pays ».

« Je m’engagerai personnellement à ne faire l’économie d’aucun effort pour aller à la rencontre de nos partenaires internationaux, en vue de concrétiser le dispositif multinational solidaire en vue de mettre fin au fléau de l’insécurité dans le pays », précise la nouvelle titulaire du MAEC.

La banque centrale n’a jamais cessé de démontrer les impacts négatifs du fléau de l’insécurité sur l’économie du pays. La ministre des affaires étrangères a fait savoir quelle va rencontrer les grands acteurs internationaux du secteur économique qui ont fui le pays en raison de l’insécurité et de la conjoncture actuelle mais qui sont nécessaires au rétablissement de l’activité économique devant conduire à la création d’emplois et à l’éradication de la pauvreté dans le pays.

À l’instar du premier ministre Conille, elle réitère son engagement d’aller vers une démarche zéro corruption. Ce que Mme Dupuy n’a pas manqué de souligner dans son discours de circonstance c’est la notion de « responsabilité » en faisant référence à son arrière grand-père, Au temps de Dessalines, qui a été le premier chancelier de la nouvelle nation.

Celle qui a accédé, le 24 novembre 2023, à la vice-présidence du Conseil exécutif de l’UNESCO pour la première fois dans l’histoire du pays, a marqué son passage au sein de cette institution par ses réalisations. Elle a toujours été saluée pour son courage par rapport aux positions exprimées à l’UNESCO, son sens d’initiative pour changer le narratif sur Haiti, son premier haut fait qui est l’inscription de la « soupe joumon » au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La chancelière Dupuy, à cette époque, déléguée permanente d’Haïti auprès de l’UNESCO, a beaucoup travaillé pour l’inscription de la Soup Joumou — à travers les savoirs, savoir-faire et les pratiques qui y sont liés — en décembre 2021, sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité dans le cadre de la Convention de 2003 de l’UNESCO.

Mme Dupuy, a officiellement soumis, le 26 mars 2024, la candidature du Konpa/Compas d’Haïti dans toutes ses variantes pour être inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Une candidature qui a reçu un soutien massif.

Avant de quitter la Délégation permanente d’Haïti, l’ambassadeur a obtenu, le 11 juin 2024, l’élection unanime d’Haïti au Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel – une première dans l’histoire du pays.

Dominique Dupuy installée à la tête du ministère des affaires étrangères et promet une nouvelle ère dans la diplomatie haïtienne 

A lire aussi :

« Nous allons juger ce gouvernement sur ces actes… et très vite » dixit Jerry Tardieu

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Fin de mission pour l’ambassadeur de France en Haïti, Fabrice Mauriès a rencontré la chancelière haïtienne Dominique Dupuy....

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Haïti en quête de stabilité et de reconstruction: le message d’espoir de Dominique Dupuy à l’OEA et son...

Diplomatie

Getting your Trinity Audio player ready... Portrait de Laetisia Belizaire, Consule Générale par intérim d’Haïti à Miami. Laetisia Belizaire, née le 13 avril 1990...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La ministre des Affaires étrangères Dominique Dupuy, sollicite l’intervention de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux...