You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

DON KATO quand l’artiste populaire et le sénateur engagé ne font qu’un

Published

on

Sa méringue carnavalesque « Danse Petro » n’a pas été l’une des plus réussies (musicalement parlant) pour provoquer la liesse de ses milliers de fans au Champ de Mars. Pourtant Don Kato a su trouvé une bonne formule pour sortir du lot et se faire remarquer aux festivités carnavalesques de 2018

Le chanteur vedette de Brothers posse a encore joué sur le registre politique et les émotions pour tirer son épingle du jeu. Connu comme éternel rival du régime Tèt kale, le Sénateur Antonio Chéramy alias Don Kato n’a pas fait la différence entre son statut d’artiste et celui de sénateur. A dessein, il les a confondu en un seul personnage pour faire passer son message et s’attirer la sympathie d’un bonne part du public surtout celle qui ne porte pas PHTK dans son coeur. Le DON KATO des festivités carnavalesques de 2018 était en meme temps l’artiste populaire et le sénateur engagé. Ils ne faisaient qu’un.

Polo zuzu

Son désir assidu de se mettre en face du parti PHTK, et de Michel Joseph Martelly, l’a probablement porté a négliger la qualité de production de sa méringue. Danse Petro, titre de sa production pour la saison carnavalesque de 2018, s’inspire de l’affaire PetroCaribe qui fait la une de l’actualité. Selon un rapport d’une commission sénatoriale, controversé dans l’opinion publique, ces fonds auraient été dilapidés par les gouvernements successifs de ses dernières années. De ce fait, Parmi ses combats au parlement, kato a fait de Petro Caribe une priorité.

Dans sa meringue, Don Kato exprime sa solidarité au peuple des oppressés. Pour les défendre, il n’a pas hésité à en appeler à l’emprisonnement de ceux et celles qu’il estime coupables de ces détournement de fonds. Tout au long du parcours carnavalesque, corde en main, Kato et ses fans et/ou partisans ont voulu mettre les “ voleurs anba kòd”. L’ambiance a souvent pris la tournure d’une manifestation. Plus que sa meringue (plutôt ordinaire), c’est donc le message politique qui a eu du succès.

Toujours sur le même registre politique, autre carte importante jouée par Don Kato : celle du soutien à l’égard des victimes de la catastrophe du marché Hyppolite. Il fut l’un des rares artistes à s’abstenir de performer le troisième jour en guise d’acte de soutien. Un coup de maître pensent certains. Politique ou sensibilité, il faut l’avouer, il a su faire ce que le comité incompétent du carnaval de 2018 n’a pas su faire : Prioriser le prioritaire!

 

Lu 2 462 fois

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 637 669 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!