You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Dossier TPS : Bientôt une décision des États-Unis

Published

on

Photo archive l crédit : Wokers World

L’échéance pour une décision de l’administration Trump sur la reprise des déportations vers Haïti place le gouvernement du Canada sur le qui-vive. Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a dit croire que le Canada serait averti si les États-Unis décidaient de retirer le statut de protection temporaire (TPS) pour plus de 50 000 Haïtiens habitant aux États-Unis.

Une annonce plus tôt cette année indiquant que leur statut était réexaminé a entraîné un afflux de milliers de demandeurs d’asile à la frontière entre les États-Unis et le Canada, particulièrement au Québec, prenant au dépourvu le gouvernement libéral de Justin Trudeau. M. Goodale a affirmé que son homologue américain et lui-même avaient convenu durant des rencontres en Italie le mois dernier qu’une meilleure communication entre les deux pays était essentielle.

Cet afflux a aussi mené à une campagne canadienne auprès des communautés haïtiennes aux États-Unis, et deux députés libéraux fédéraux se sont rendus à Miami et à New York à la fin de la semaine dernière et au cours du week-end pour relancer ces efforts.

Un troisième député, le Canadien d’origine haïtienne Emmanuel Dubourg, se rendra à New York, mardi, et s’entretiendra avec des membres du bureau du maire et des groupes de la diaspora.

Lu 1 394 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!