Connect with us

République Dominicaine

Échec du premier essai du vote électronique en République dominicaine ce dimanche

Published

on

Échec du premier essai du vote électronique en République dominicaine ce dimanche 29
Suzuki 9.99
820 views

C’est une première dans l’histoire de la République dominicaine. Alors qu’il essaie pour la première fois le vote électronique ce 16 février, le pays a été contraint de suspendre les élections municipales au niveau national.

Les élections municipales prévues ce dimanche 16 février 2020 ont été annulées à la suite de la décision de la Commission électorale centrale (JCE) en raison de la défaillance du vote électronique.

Le président de la JCE, Julio César Castaños Guzmán a déclaré que les élections ne pouvaient pas avoir lieu car les bulletins de vote ne pouvaient pas charger dans les machines des circonscriptions où le vote automatique devait avoir lieu.

Le responsable électoral a également promis l’ouverture d’une enquête approfondie pour déterminer les raisons pour lesquelles les bulletins de vote n’ont pas été « chargés ».

De longues files d’attente étaient remarquées dès les premières heures ce dimanche matin. Malgré l’engouement, les gens n’ont pas pu voter.

Bongu2

Pour leur part, certains délégués des partis politiques de l’opposition ont dénoncé les difficultés rencontrées par les équipes lors du chargement électronique du bulletin de vote, voire des problèmes de chargement de la liste des candidats.

Luis Abinader, candidat à la présidence sous la bannière du Parti révolutionnaire moderne (PRM), a qualifié d’ « outrage grave à la démocratie, un événement sans précédent dans l’histoire du pays », la décision de suspendre ces joutes.

Le responsable politique a par ailleurs demandé d’identifier les responsables « qui ont causé ce grave préjudice à la démocratie ».

Plusieurs foyers de protestations ont été signalés dans certaines zones de la capitale dominicaine causant déjà un mort, selon Edwin Paraison, ancien ambassadeur d’Haïti accrédité en République dominicaine.

Pas moins de 7 millions d’électeurs devaient participer à ces élections pour choisir 3 mille 849 nouveaux responsables notamment les maires de 158 municipalités. 80 mille 160 personnes avaient été mobilisées pour assurer le bon déroulement de ces joutes électorales considérées comme les plus couteuses de l’histoire la République dominicaine. Plus de 150 millions de dollars americains soit plus de 8 milliards de pesos ont été décaissés pour la réalisation de ces élections.

Signalons que le vote électronique avait été installé seulement dans 18 municipalités pour un total de 9,757 bureaux électoraux.
L’opposition met déjà en doute la crédibilité et la capacité de la junte électorale à organiser en toute transparence la présidentielle de mai prochain.

Jeep9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,245 other subscribers

Archives