Connect with us

États-Unis

Élections américaines : personne n’a foi au sondage, Trump et Biden dans la dernière ligne droite

Published

on

résultats - Joe Biden accuse Trump de vouloir utiliser l’armée « contre les Américains »
MG Motors 720

Élections américaines : la victoire n’est acquise pour aucun candidat, Trump et Biden dans la dernière ligne droite pour obtenir la majorité des 538 grands électeurs.

A la veille des élections présidentielles américaines de cette année il est toujours difficile de prédire le gagnant. Demain, mardi 3 novembre, le démocrate Joe Biden et le sulfureux président en fonction Donal Trump vont voir si leurs campagnes de séduction d’une Amérique laminée par la pandémie du coronavirus suivie d’une crise économique marquée par le chômage de plusieurs millions de citoyens américains seront récompensées.

Les derniers sondages placent le démocrate confortablement en tête dans plusieurs États décisifs remportés par le républicain en 2016, comme le Wisconsin et le Michigan, mais sa marge est un peu plus étroite en Pennsylvanie et les deux candidats sont même au coude-à-coude en Floride. Mais il faut rester prudent quand on se rappelle le scrutin de 2016, où Donald Trump avait créé l’une des plus grandes surprises de l’histoire politique américaine, en battant Hillary Clinton qui avait trois millions de voix de plus que lui.

Sprint final pour les deux candidats

Donald Trump et Joe Biden, deux candidats que tout oppose, ont jeté ce lundi leurs dernières forces dans la bataille pour la Maison-Blanche, à la veille du scrutin. Le démocrate est davantage jugé par son adversaire sur le bilan de Barack Obama dont il fut le vice-président pendant 8 ans, et ce dernier attaque Trump sans arrêt sur sa gestion chaotique de la pandémie qui a fait environ 230 mille morts aux États-Unis, pays le plus touché, ses tolérances envers les mouvements d’extrême droite, ses problèmes avec le Fisc.

La campagne continue

Au programme de son dernier jour de campagne : Trump a prévu cinq rassemblements, dans quatre États – Caroline du Nord, Pennsylvanie, Michigan, Wisconsin – avec un dernier acte à Grand Rapids (Michigan). Joe Biden, pour sa part, se concentre essentiellement sur la Pennsylvanie, qu’il espère faire basculer pour s’ouvrir enfin les portes de la Maison-Blanche

MG3

Vote par correspondance

A ce jour, plus de 93 millions d’Américains ont déjà voté à la présidentielle, laissant présager une participation record. Les démocrates font des appels incessants pour mobiliser l’électorat afin de réduire le taux d’abstention ce qui aurait favoriser l’élection de Donald Trump en 2016, selon eux.

Élections avec la peur au ventre

Selon lea informations rapportées par AFP, ces élections se déroulent dans un climat très tendu avec des signes de la tension qui règne dans le pays à l’approche du scrutin qui forcent des commerces de plusieurs villes américaines, dont New York et la capitale Washington, à se barricader par crainte de manifestations qui pourraient dégénérer.

« Il va y avoir de la pagaille dans notre pays », a prédit Donald Trump samedi. Et le président n’a pas rassuré en refusant à plusieurs reprises de dire clairement qu’il respecterait les résultats du 3 novembre.

En savoir plus :

Le secteur démocratique a trouvé un consensus pour mettre fin à la crise interne

MG Motors 720

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,751 other subscribers

Archives