Connect with us

Actualités

Élections législatives et locales en Haïti: des leaders politiques ne cachent pas leur pessimisme

Published

on

Élections législatives et locales en Haïti: des leaders politiques ne cachent pas leur pessimisme 29
La Réserve banner1
382 views

Alors que la date constitutionnelle avance à pas de géant, la faisabilité des élections législatives et locales prévues au mois d’octobre de cette année paraît de plus en plus incertaine. La crise multidimensionnelle que traverse le pays enlève toute possibilité d’espérer la réalisation d’une quelconque compétition électorale.

“Tous les indicateurs prouvent que les élections ne sont pas réalisables cette année”, c’est la position de Clarens Renois, responsable de l’Union Nationale pour l’Intégrité et la Réconciliation. Pour étayer sa thèse, l’ex candidat malheureux à la dernière présidentielle haïtienne met en avant la situation sicio-politique et économique délétère du pays.

Même son de cloche du côté du porte-parole du parti “Rasin Kan Pèp la”. Camille Chalmers a émis des réserves quant à la faisabilité des élections cette année.

Les difficultés économiques, l’insécurité, et la qualité des candidats qui doivent participer à ces élections, autant d’éléments qui retiennent l’attention de l’homme politique.

À écouter le professeur Camille Chalmers, on comprendrait qu’il garde un très mauvais souvenir des élections en Haïti. “Les modèles d’élections habituellement organisées dans le pays ont apporté plus de problèmes que de solutions” , conclut le porte-parole du parti “Rasin Kan Pèp la”.

100 PWEN GRATIS

Source Signal FM.

Actimed_728

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,349 other subscribers

Archives