Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les États-Unis adressent la question d’Haïti lors d’une réunion des partenaires internationaux à Suriname

Les États-Unis adressent la question d’Haïti lors d’une réunion des partenaires internationaux à Suriname
Getting your Trinity Audio player ready...

Les États-Unis adressent la question d’Haïti lors d’une réunion des partenaires internationaux à Suriname. Elections, sécurité, enquête sur l’assassinat du président ont été au menu des discussions.

La sous-secrétaire Wendy Sherman, le secrétaire d’État adjoint aux Affaires des Amériques Brian A. Nichols, et le secrétaire adjoint aux Affaires internationales de stupéfiants et de répression Todd Robinson, ont rencontré virtuellement de hauts responsables du gouvernement haïtien, de plus de 17 pays partenaires internationaux et de plusieurs organisations internationales, à l’occasion d’une réunion de niveau ministériel des partenaires internationaux organisée par le gouvernement du Suriname pour discuter de « solutions durables et inclusives aux défis auxquels Haïti et les Haïtiens sont confrontés ».

Cette réunion, selon un communiqué du département d’Etat américain, a été l’occasion de réaffirmer l’engagement des partenaires internationaux à soutenir Haïti alors que le « pays se trouve confronté à une grave insécurité, et entend rétablir ses institutions démocratiques et relancer son développement économique ».

Pour démontrer que le soutien au peuple haïtien reste une priorité majeure, les américains ont détaillé un ensemble d’opération menées par des partenaires internationaux comme l’USAID, le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) ainsi que le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) pour un montant de de 294 millions de dollars depuis décembre 2021.

Combat contre l’insécurité

Le département d’Etat a fait savoir que « le renforcement des capacités des forces de l’ordre en Haïti reste une priorité clé des États-Unis ». En réponse à la gravité de la situation sécuritaire, « nous avons alloué 15 millions de dollars supplémentaires en 2021 et prenons un nouvel engagement de 48 millions de dollars en 2022 pour un partenariat avec la PNH, en particulier pour renforcer la capacité de la PNH à lutter contre les gangs, notamment en finançant des actions communautaires pour dissuader le recrutement de gangs, en embauchant des experts de la lutte contre les gangs supplémentaires et en facilitant les activités correspondantes de la PNH » ont fait savoir le gouvernement américain.

La migration légale

Pour lutter contre l’immigration illégale, les américains veulent agir sur les modalités de migration des populations. « Pour remédier aux pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs clés de l’économie américaine et réduire les migrations irrégulières, le département de la Sécurité intérieure (DHS) et le département du Travail (DOL) ont mis à disposition 11 500 visas H-2B supplémentaires fin mai. Ces visas sont réservés aux ressortissants des pays du nord de l’Amérique centrale et d’Haïti pour cette année fiscale. Les États-Unis reprendront et augmenteront leur participation au programme de libération conditionnelle pour la réunification des familles haïtiennes », ont-ils annoncé.

Assistance en matière d’élections

Les hauts dirigeants du département d’État qui ont pris part à cette réunion ministérielle des partenaires internationaux sur Haïti, organisée par le gouvernement du Suriname ont fait savoir que l’USAID contribue actuellement à des activités pré-électorales destinées à faciliter les élections législatives et présidentielles lorsque les conditions le permettent.

L’agence d’aide du gouvernement américain a versé plus de 3 millions de dollars au Consortium pour le renforcement des élections et du processus politique, qui comprend le National Democratic Institute, l’International Republican Institute et l’International Foundation for Electoral Systems. Par l’intermédiaire de ce Consortium, Elle fournit une assistance technique au Conseil Électoral Provisoire (CEP) pour accroître la capacité des autorités électorales à organiser des élections libres et équitables.

Les États-Unis adressent la question d’Haïti lors d’une réunion des partenaires internationaux à Suriname

En savoir plus:

Haiti: Alex Larsen a présenté des membres de la Commission de Gouvernance de l’HUEH

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La candidature du journaliste Jacques Desrosiers pour représenter le secteur de la presse endossée par le RENAMEL À...

Économie

Getting your Trinity Audio player ready... À l’occasion de la journée Internationale des Coopératives, la BRH dit reconnaitre l’importance de ces institutions C’est autour...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Ce lundi 1er juillet 2024, des gangs armés commencent à la démolition du Commissariat de Gressier Les gangs...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Les gangs armés reprennent une nouvelle fois le contrôle du commissariat de Gressier Ce dimanche 30 juin 2024,...